Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le sixième sens - Michael Mann

75 - Top des 100 meilleurs films thrillers

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

0 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Will Graham est un des experts-légistes les plus habiles du F.B.I. Il excelle dans l’art de reconstituer à partir d’éléments quasiment inexistants le profil d’un assassin. Mais son "sixième sens" lui a valu de frôler plusieurs fois la mort. Alors qu’il est retiré depuis trois ans, un ancien collègue, Crawford, vient le relancer pour une affaire qui s’annonce complexe : deux paisibles familles de Birminghan et Atlanta ont été, à un mois d’intervalle, sauvagement massacrées par un "tueur de la pleine lune".

N°75 DU TOP 100 DES MEILLEURS THRILLER DE BEPOLAR

Avant Le Silence des Agneaux, le cannibale Hannibal Lecter effectuait sa première incursion au cinéma dans Le Sixième sens. Ok, le tueur en série y est nommé Lecktor, mais ça compte quand même...
Avec : William L Petersen, Kim Greist, Joan Allen
Année : 1986

De quoi ça parle ?

Will Graham, expert-légiste légendaire du FBI, dispose d’une sorte de sixième sens. Quelques éléments seulement lui suffisent à reconstituer à coup sûr le profil d’un assassin. Un talent qui, à plusieurs reprises, lui a fait frôler la mort – notamment aux prises d’Hannibal Lecktor. Retiré depuis trois ans, il reçoit une demande insistante d’un ancien collègue : établir le profil du tueur de la pleine lune, auteur d’un double massacre à Birmingham et Atlanta…

C’est culte parce que…

Ne pas confondre Le Sixième sens avec le film quasi éponyme de Shyamalan. Car nous sommes ici chez Michael Mann et l’approche s’en distingue radicalement. Le réalisateur de Collatéral assoit sa marque de fabrique avec une photographie bleutée, des couleurs pâles et une sorte de mélancolie appuyée par les mélodies synthétiques. Comme dans Heat, la tension ne découle pas tant du tueur que de son poursuivant. Du moins, le héros et l’antagoniste finissent-ils par se confondre, écrasés sous leurs obsessions. Le profiler Will Graham n’échappe pas à cette dynamique à mesure qu’il s’enfonce dans l’esprit torturé du serial-killer. Pire : en face d’Hannibal, qu’il consulte dans le cadre de son enquête à l’instar de Starling dans Le Silence des Agneaux, prédomine le sentiment que le plus instable des deux n’est pas celui qu’on croît. Troublant et inquiétant.

Ce que le film apporte au thriller

Avec Le Sixième sens, Michael Mann place le thriller non pas dans une logique d’action mais de réflexion. Quand bien même l’enquêteur demeure à distance du tueur, il se voit contaminé par ses meurtres et par l’énigme qu’il laisse derrière lui. Par-delà le contact et le visible, le cinéaste installe la
peur. Un choix certes qui peut se révéler frustrant pour certains, mais diablement malin pour d’autres.


Voir en ligne : Le Top 100 des meilleurs films thrillers de BePolar

Pour aller plus loin

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.