Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Oxymort - Franck Bouysse

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Une intrigue psychologique au coeur de Limoges.
Un homme se réveille enchaîné sur le sol de ce qui semble être une cave humide. La sensation d’être un animal piégé… Il est incapable de se rappeler pourquoi il est là. Il se souvient juste du coup sur la tête qu’il a reçu deux jours auparavant, alors qu’il entrait dans sa voiture. Il décide donc de remonter le temps jusqu’au grain sable qui l’a entraîné dans cette folie. Le lecteur navigue donc de piste de piste. Comment ce professeur, bien sous tout rapport, se retrouve séquestré ? Est-ce à cause de l’étudiante qu’il fréquente ? Est-ce son voisin, amoureux fou de sa collègue qui serait devenu jaloux de lui ? Chaque détail du quotidien devient suscpicieux.

Vos #AvisPolar

  • jeanmid 12 octobre 2018
    Oxymort - Franck Bouysse

    Un silence assourdissant . Il s’agit bien d’un oxymore . Louis Forell , lui , il n’est pas tout à fait occis ni tout à fait mort . Ce professeur de SVT lutte pour sa survie et ne pas devenir totalement fou , seul , enfermé dans une cave où règne l’obscurité et un silence assourdissant . Pourquoi ? Il va tenter de le comprendre en piochant dans ses souvenirs du passé , ce passé pas si lointain où il a fait connaissance de Lilly ...
    Un roman noir et glacé comme ce sous – sol d’une maison de Limoges où git le personnage principal de ce livre , luttant désespérément pour croire encore en une issue possible .
    Face à lui la folie d’un homme prêt à tout pour défendre son idéal féminin .
    Franck Bouysse réussi magistralement à nous faire partager cette atmosphère confinée et malsaine grâce à ce style abrupte aux mots choisis et à l’humour corrosif .

  • L’atelier de Litote 25 octobre 2018
    Oxymort - Franck Bouysse

    Après avoir lu Plateau, Grossir le ciel et Glaise et en attendant le prochain titre de Franck Bouysse, je me réfugie dans ses écrits précédents. Même si j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire, une fois fait, j’ai été captivé par l’intrigue, le suspense et la tension qui monte en flèche dans ce polar que je recommande. Comme je le disais au début, il m’a fallu apprivoiser les tournures de phrases et la poésie qui s’en dégage. Je dois avouer que c’était un peu perturbant pour moi. Au fil de ma lecture j’ai pu commencer à apprécier l’écriture particulière de ce roman noir. Un roman où les personnages sont tous en introspection sur leur ressenti, sur l’avenir et le chemin à parcourir. Bien entendu le personnage de Louis est celui qui est le plus travaillé et reste le plus attachant alors qu’il affronte ses peurs en remontant son emploi du temps depuis le jour où il a été enlevé et séquestré dans une cave. C’est en détricotant les événements avec un art certain que nous simple lecteur, allons pouvoir nous faire une idée de ce qu’il se passe au côté de Louis. Un scénario effrayant se met en place et l’on se demande que faire devant tant de folie macabre. Encore un roman percutant qui fait froid dans le dos et dont la fin nous laisse embourbé dans un éternel recommencement du travers des hommes. C’est un livre que j’ai lu en une après-midi, incapable que j’étais de le refermer. A découvrir. Bonne lecture.

  • Stef Eleane 20 avril 2019
    Oxymort - Franck Bouysse

    Oxymort vient de paraitre chez Moissons noires mais ce roman est une réédition du roman sous le même titre parut en 2014 chez Geste. Un roman noir, oppressant .

    Oxymore :
    Figure de style qui consiste à allier deux mots de sens contradictoires.

    Occire [OXY] ..mort : Tuer ..mort

    Déjà rien que le titre pourrait nous faire une chronique ! Car ce roman est en effet un joli oxymore entre les phases sombres et lumineuses. Entre le cloisonnement tenu par l’amour et l’amour qui pousse au pire.

    Mais commençons par le début, car je vais vous perdre !

    Un homme se réveille enchaîné et enfermé dans une cave. Il est dans le noir le plus complet, aucune fenêtre, aucun son. De quoi devenir fou. Pourquoi est-il là ? Qu’a t’il fait pour mériter un sort pareil ?

    Je prends lentement conscience de ma condamnation , seconde après seconde . Je suis incapable de me projeter au-delà de ce temps primordial, scandé par les battements de mon coeur, comme des mains frappant la peau tendue d’un tambour. Rythmant ma progression, immobile en pleine Mer Noire. Moi, ce galérien serti dans une coque de noix, qui n’a aucune idée du mouvement qu’il imprime. Le pourquoi de cet effort surhumain. Ce qu’il signifie de l’autre côté de la porte. A qui cela fait – il sens ?

    L’auteur nous fait remonter le temps. Progressivement, nous faisons la connaissance de la victime, de son entourage, de sa vie, sa profession. Progressivement, nous sortons de cet endroit restreint, nous sortons à la lumière. Pour revenir brutalement enfermé.

    L’auteur aurait pu nous proposer que cette histoire entre la victime et son bourreau, mais il a choisi de nous parler également d’une collègue de notre victime et du policier qui mène cette enquête. De façon succincte, ils se retrouvent dans l’histoire sans pourtant pouvoir y avoir une place importante. La dualité victime/bourreau prend trop de place, la seule à émerger est la petite amie de la victime. Source de lumière dans cet obscur événement.

    Je ne vous parlerai pas de la plume de Franck Bouysse, normalement vous connaissez mon affection pour cet auteur. Ce roman, c’est 288 pages qui défilent à une vitesse folle !

  • Livresse du Noir 29 juin 2019
    Oxymort - Franck Bouysse

    J’ai A-DO-RE les autres titres de Franck Bouysse, comment résister à l’envie de me plonger dans ses premiers écrits. Oxymort est un court récit que j’ai lu d’une traite, un huis clos suffocant d’une terrible noirceur.

    Louis Forell, un prof sans histoire se réveille enfermé et séquestré dans le noir au fond d’une cave. Il sent une présence de l’autre côté de la porte, elle ne parle pas, se contente de le nourrir et de lui envoyer des énigmes. Louis ne comprend pas. Pourquoi se retrouve-t-il enfermé dans cette cave ? Qui lui en veut ? Il y a de quoi sombrer dans la folie. Louis essaie de comprendre, il fait défiler ses souvenirs des jours précédents sa séquestration. Sa vie au lycée, ses collègues, Lilly son amoureuse, un détail qui lui aurait échappé.

    Les chapitres sont courts, très courts et alternent le point de vue des principaux protagonistes : Louis, son geôlier, Lilly son amoureuse, Farques le policier qui mène l’enquête.

    Le lecteur se sent pris au piège, les nerfs à vif, la gorge sèche, entrainé dans une spirale, il a envie de connaître le dénouement et pourtant l’enquête n’est pas vraiment importante. Je crois que Franck Bouysse a juste voulu explorer l’enfermement, l’amour, le malsain, l’obsession qui vire à la folie, la mort et jouer avec ses lecteurs. Pari réussi ! Il nous fait ressentir l’angoisse, le froid, la noirceur qui colle à la peau et l’étouffement, il y parvient merveilleusement grâce à sa sublime plume. On sent l’immense potentiel de l’auteur, son extraordinaire talent qui explosera dans ses romans suivants.

    Je remercie chaleureusement les éditions Moissons Noires pour leur confiance.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.