Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Son autre mort - Elsa Marpeau

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Alex mène une vie normale jusqu’à l’arrivée de l’écrivain Charles Bernier dans le gîte rural qu’elle tient avec son mari. Une nuit, l’homme essaie de la violer. En cherchant à se défendre, elle le tue. Paniquée, craignant que les conséquences de son acte ne détruisent sa famille, Alex dissimule le corps. Avant que la disparition de Bernier ne soit connue, et pour éloigner d’elle les soupçons, Alex décide de s’infiltrer dans son entourage pour trouver qui, parmi les proches de l’écrivain, aurait pu l’assassiner...

Vos #AvisPolar

  • L’atelier de Litote 25 avril 2019
    Son autre mort - Elsa Marpeau

    Je remercie les Editions Gallimard / Série noire et le site des Lecteurs.com pour leur sélection dans le cadre du Cercle livresque. Un roman ambitieux qui nous fait voir le monde du polar avec un angle original. En effet ici on cherche bien un meurtrier, la grande différence c’est que c’est la coupable qui mène l’enquête afin de savoir qui parmi les connaissances de sa victime fera le mieux office de coupable. Ainsi Alex qui tient un gîte avec son mari Antoine et leurs deux adorables fillettes voit son existence bouleversée par l’arrivée d’un hôte pas comme les autres. Très vite elle reconnaît en la personne de ce grand gaillard roux, Charles Bernier un écrivain célèbre pour lequel elle a beaucoup d’admiration. Elle échappe de peu à une tentative de viol qui se termine mal puisqu’elle le tue en se défendant. A partir de là le roman prend un tournant inattendu et Alex se transforme en Léo afin de mieux infiltrer l’entourage professionnel et familial de l’écrivain. Afin de le faire vivre à leur yeux jusqu’au moment où elle aura trouvé à qui elle fera porter le chapeau. Le personnage de l’écrivain à succès prend un coup dans l’aile, ne serait-il qu’un voleur de vie en s’inspirant des autres pour sa création littéraire ? Elsa Marpeau développe des thèmes actuels qui parleront à chacun d’entre nous, comme les fakes des réseaux sociaux, l’e-réputation, l’image de la femme et de son intégrité. Un roman noir ancré dans notre temps malheureusement pas toujours crédible, quelques petites invraisemblances qui n’ont en rien gâché mon plaisir. Le portrait à charge du monde littéraire tel qu’elle nous le présente était savoureux. Un roman avec tout un pan psychologique qui nous change des thrillers d’action, glauques et sanglants. J’ai aimé détester le personnage de Alex/Léo pour son côté manipulateur, calculateur, d’une belle intelligence aussi et même si je n’ai pas réussi à éprouver de l’empathie pour elle, elle a réussi à faire naître tout mon intérêt et j’avais hâte de savoir comment toute cette histoire un brin sordide allait se terminer. Je n’ai pas été déçue par la fin choisie par l’auteure, une belle découverte en ce qui me concerne. Bonne lecture.

  • kateginger63 9 mai 2019
    Son autre mort - Elsa Marpeau

    *
    La meurtrière qui gardait son écrivain en vie
    *
    Voilà, on connaît l’assassin. Maintenant il s’agit de maquiller le crime et d’accuser quelqu’un d’autre.
    Ce polar se distingue par son originalité. La couverture aussi est intrigante : Deux visages se superposant, les yeux décalés, l’air de dire qu’un double peut être créé. Cela vous fascine autant que moi je parie. Pouvoir se créer une autre facette, en jouer, vivre différemment sans se soucier de sa personnalité originelle. Qui n’a pas voulu essayer un jour ?
    *
    Alex, une quarantenaire, épouse et mère timide s’essayera à cette expérience....malgré elle !
    Oui, parce qu’elle n’a pas le choix. Un de ses hôtes voudra abuser d’elle. Et pour se défendre, Alex sera obligée de le tuer. Bigre !
    La victime est un écrivain parisien, un peu snob sur les bords et un brin provocateur. Que va faire Alex ? Facile ! L’enterrer proprement tout d’abord puis changer d’apparence et partir sur Paris. Pour se chercher un responsable de ce meurtre.
    Et c’est parti. L’aventure commence.
    *
    Sur un rythme de plus en plus soutenu, on suit les tribulations d’Alex. A travers l’intimité de l’écrivain, Alex poursuivra son but sans relâche malgré les écueils placés sur son chemin. Il y a bien quelques invraisemblances et facilités scénaristiques mais cela s’insère bien dans l’intrigue. Je trouve la fin un peu "capillotractée" et hors contexte. J’ai beaucoup aimé rentrer dans le monde littéraire germanopratin que l’auteur tourne en dérision. Aussi fascinée qu’elle par la personnalité ambigue de Dupont de Ligonnès (j’avais lu récemment sa biographie). La réflexion sur la puissance des réseaux sociaux et leurs dérives est intéressante.
    *
    Un court roman (qui n’est pas vraiment un polar mais plutôt un thriller psychologique) qui se lit de manière rapide et en haleine car on aimerait qu’Alex s’en sorte (malgré son geste quelque peu horrifique).
    *
    (j’ai bien aimé la petite touche glauque du "doigt à garder sous le coude", y en a besoin pour déverrouiller le smartphone :)

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.