Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Luc Marvin - Toni Praxede

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Les sirènes de Porto relate les tribulations de Luc Marvin, homme de main. Investi d’une mission à caractère personnel, il affronte ici son passé par le « nettoyage sans compromis » de son présent.

Vos #AvisPolar

  • L’atelier de Litote 21 juin 2019
    Luc Marvin - Toni Praxede

    Je découvre le personnage de Luc Marvin dans les sirènes de Porto et j’en reste ahurie, je n’avais encore jamais lu un livre aussi déjanté que celui-ci. Il faut dire que nous avons à faire à un homme exécrable au tempérament tantôt blagueur, tantôt cynique et qui manie l’ironie avec une maîtrise consommée. Luc Marvin pourrait être l’enfant caché de Rabelais et de San Antonio tant il y a de la démesure dans son caractère. L’auteur ne s’embarrasse pas de principes et attaque d’emblée son récit avec une liberté de ton rafraîchissante et un rien déroutante. Je dois avouer que toute cette oralité de langage m’a tout de même perturbé. Il est vrai que je suis une débutante en ce qui concerne l’argot, alors je ne suis pas certaine d’avoir tout bien compris car chaque ligne possède ce style avant de nous montrer un autre côté avec une écriture plus formelle. J’ai apprécié ce personnage misogyne, barbare et violent, qui pour exister pleinement avait besoin de ce cadre où la grivoiserie ou devrai-je dire la vulgarité côtoie la noirceur. Luc Marvin nous aiguillonne, nous agace parfois mais ne nous laisse certainement pas indifférent. Ne serais-ce que par son métier « homme de main » qui accepte des missions, toujours prêts à en découdre dans une ambiance quasi apocalyptique. Ce tueur qui va connaître un retournement de situation nous laisse admirer sa façon de prendre sa revanche dans un style cuir noir cloutés qui est sa marque de fabrique. Un moment de lecture qui dépayse forcément, à prendre avec le recul nécessaire pour apprécier cette façon d’écrire. A noter les illustrations qui viennent ponctuer ce court récit de 200 pages et nous donnent une vision graphique bien sympathique. Bonne lecture.

    http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2019/06/21/37392379.html

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.