Gomorra

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
"On ne partage pas un empire d’une poignée de main, on le découpe au couteau." Cet empire, c’est Naples et la Campanie. Gomorrhe aux mains de la Camorra. Là-bas, une seule loi : la violence. Un seul langage : les armes. Un seul rêve : le pouvoir. Une seule ivresse : le sang.

À Naples, deux clans de la Camorra, dirigés respectivement par Don Pietro Savastano et Don Salvatore Conte, s’opposent pour avoir la mainmise sur les différents trafics de la Ville.

Nous assistons à quelques jours de la vie des habitants de ce monde impitoyable. Sur fond de guerres de clans et de trafics en tous genres, Gomorra raconte les destins croisés de : Toto, Don Ciro et Maria, Franco et Roberto, Pasquale, Marco et Ciro. Cette fresque brutale et violente décrit avec une incroyable précision les cercles infernaux de la Camorra napolitaine pour mieux nous y entraîner.

Vos avis

  • QuoiLire 30 octobre 2018
    Gomorra

    Un point indéniable qu’il faut concéder à ce livre est la richesse documentaire sur cette mafia napolitaine. C’est un véritable travail d’investigation que seuls quelques journalistes ont le courage de mener à bien. Alors qu’il aurait pu en faire un roman contant l’histoire de cette pègre pour en dénoncer l’emprise sur la vie économique et politique napolitaine, l’auteur dénonce non seulement le système mais également ses acteurs, en donnant leurs noms, leurs méthodes, les services corrompus...

    En soit ce n’est pas un roman mais un documentaire, une encyclopédie sur la camorra. Et s’en est le principal défaut, la lecture de ce livre est difficile, voire impossible dans un contexte de loisirs. Elle peut être lassante face la quantité des détails, comme les 4 pages sur les surnoms des principaux mafieux ; ou bien déroutante puisque l’on saute d’un sujet à l’autre sans qu’aucun fil rouge guide le lecteur tout au long des 400 pages. C’est sans compter les nombreuses répétitions qui eurent raison de ma ténacité à aller au bout de ce livre.
    (https://quoilire.wordpress.com/2018/10/30/roberto-saviano-gomorra/)

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.