Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Claustrations - Salvatore Minni

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

9 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

ls ne se connaissent pas et pourtant, ils portent le même tatouage sur le bras...
Clara, disparue depuis plusieurs semaines, se réveille un matin étendue sur le sol d’une cellule obscure et infestée d’insectes ; Monsieur Concerto tente de découvrir les raisons qui l’ont conduit dans une chambre d’isolement, tandis que Charles se cloître de son plein gré.
Chacun d’entre eux se retrouvera face à son destin. Mais, dans leur quête de la vérité, ils se rendront très vite compte que les apparences ne sont pas celles qu’ils croyaient...

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • Emilie Resse 15 décembre 2018
    Claustrations - Salvatore Minni

    Claustrations, premier roman de Salvatore Minni, est un très bon thriller à suspense.

    La couverture est juste exceptionnelle et parfaitement en adéquation avec le thème du livre : l’enfermement (qu’il soit volontaire ou involontaire).

    Le sujet est largement développé, mettant en scène des personnages variés physiquement et psychologiquement. Leur seul point commun : un tatouage.

    Charles s’est volontairement cloîtré au fond de sa cave après son 65ème anniversaire : pourquoi craint-il d’être retrouvé ?

    Clara se réveille dans une minuscule cellule crasseuse et habitée d’insectes : comment est-elle arrivée là ?

    Mr Concerto, quant à lui, a été interné dans un institut spécialisé à la demande de sa famille : pourquoi se retrouve t-il ici ? Quel danger représente t-il ?

    Avec son premier chapitre, Salvatore Minni nous met directement dans l’ambiance du thriller. Puis, des chapitres courts défilent et alternent la vie des différents personnages. J’aime beaucoup cette construction, cela donne beaucoup de rythme au livre.

    L’ambiance est sombre et la plume est incisive : on est profondément touché par les mots choisis, par les situations vécues et par les scènes à la limite du cauchemardesque.

    Le suspense s’installe rapidement et les questions commencent à tourner en rond dans notre tête. Pourquoi ? Comment ? Qui ?

    Un suspense parfaitement maîtrisé par l’auteur, qui nous donne toujours un peu plus envie de lire, de continuer (vous connaissez tous cette phrase : « allez, encore un chapitre et j’arrête » et finalement vous lisez le livre quasi d’une traite).

    Petit à petit, le puzzle prend forme pour nous dévoiler une fin surprenante, totalement bluffante !!! Même si j’ai rapidement compris où l’auteur voulait nous emmener, j’ai été totalement surprise, je dirais même scotchée par le final !

    Alors oui, je vous recommande ce livre et comme dirait l’auteur : "Ne craignez pas l’obscurité..."

  • Sangpages 16 décembre 2018
    Claustrations - Salvatore Minni

    La claustration, la séquestration sous toutes ces formes au travers de personnages différents et variés.
    Clara, médecin, enfermée dans une geôle pouilleuse et crasseuse à l’étranger.
    Monsieur Concerto, dans une cellule capitonnée d’un asile psychiatrique.
    Et Charles, enfermé volontairement dans le sous-sol de sa maison pour échapper aux autorités.

    Ils ne se connaissent pas et ont, pourtant, tous quelque chose en commun. Quoi ? Vous serez sans aucun doute très surpris !

    On suit ces personnages jour après jours dans leur quotidien de séquestrés, leurs peurs, leurs phobies, leurs angoisses. L’atmosphère devient, page après page, lourde, pesante et forcément étouffante.

    Un peu foldingue, original, la trame est très intéressante et il faut le dire bien menée. On tourne un peu en rond sur le milieu mais le final est spéctaculaire. Un peu comme dans le film "le sixième sens" de Night Shyamalan. Ce n’est qu’à la fin que tout s’éclaire et qu’on se retrouve littéralement sur le cul en se disant "Mais oui !" "Bien sûr !" et qu’on revoit les petits éléments laissés là pour nous mettre sur la piste...ou pas...

    Beaucoup de notions sont au final abordées mais celle qui m’a clairement le plus percutée est celle de la surpopulation. La solution proposée par l’auteur est plutôt radicale et non dénuée d’interrogations...

    Un livre dans lequel on entre par la petite porte, tout doucement. Un livre dont il faut s’imprégner et surtout s’y laisser glisser... et comme le dit l’auteur lui-même "dans une pièce peu éclairée et...seul"

  • Les lectures de Maryline 19 décembre 2018
    Claustrations - Salvatore Minni

    J’adore ce genre de romans ! On ne sait pas grand chose, on est dans le même flou que les personnages, on avance à petits pas dans l’histoire et l’intrigue jusqu’à découvrir à la fin, le pourquoi du comment. Ici, l’auteur réussit très bien le travail de suspense, chaque fin de chapitre est une surprise pour le lecteur.

    Les chapitres sont courts mais tellement intenses ! Nous souffrons avec trois personnes enfermées dans un petit espace. La première est une médecin partie sauvée des gens loin de son pays et qui se retrouve malgré elle, dans un espace minuscule, sale et sans rien savoir sur ce qui l’a menée ici. Ses kidnappeurs ne prennent pas soin d’elle, elle est mal nourrie et a peur pour sa vie. Clara va devoir trouver une solution rapidement si elle ne veut pas mourir enterrée vivante.

    M Concerto est un homme qui, lui aussi, se retrouve enfermé contre son gré. Mais il sait où il est et pourquoi, même si il n’est pas d’accord. En effet, sa femme lui a tendu un piège pour être mené dans un hôpital psychiatrique de force. Il ne comprend pas et lui en veut, il ne fait que suivre les voix dans sa tête pourtant, il n’est pas fou ! Sa vengeance sera terrible lorsqu’il arrivera à sortir d’ici !

    Quant à Charles, il vit au fond de sa cave, plutôt bien aménagée par lui-même, afin de ne pas se faire arrêter par la police. Lui, sait très bien ce qu’il fuit et pourquoi il doit rester cacher, sa femme Rose également, mais le lecteur non. Et c’est bien ce qu’il doit découvrir.

    Tous les trois ont du monde autour d’eux qui les aime. Françoise, une collègue et amie fait tout pour retrouver Clara vivante, Rose fait son possible pour rendre la vie de Charles, son mari, le plus supportable possible et les médecins essaient d’aider M. Concerto à guérir avec l’aide de sa femme.

    Je savais que ces trois personnes étaient liées du départ, (sinon pourquoi écrire un roman avec ces trois personnages !) mais le mystère les entourant m’a permis de passer un super moment en leur compagnie afin de comprendre toute cette histoire. J’ai adoré être baladée par l’auteur, parce qu’il réussit avec brio à nous faire tourner les pages sans nous en rendre compte jusqu’à la fin, jusqu’au dénouement final qui est vraiment grandiose.

    Les chapitres sont également entrecoupés d’annonces publicitaires télévisuelles complètement inattendues et surprenantes. Ça donne un peu plus de rythme et d’angoisse à une intrigue déjà bien tendue.

    Un roman psychologique à découvrir de toute urgence !!!

  • lesmotsdelau 11 février 2019
    Claustrations - Salvatore Minni

    Bonsoir à tous ! Me voici ce soir avec une chronique dans le cadre du « Prix Des Auteurs Inconnus ». Voici Claustrations de Salvatore Minni.

    Titre : Claustrations
    Auteur : Salvatore Minni
    Éditeur : Nouvelles Plumes, le 19 octobre 2017
    Pages : 224
    Prix : Broché : 19€ / Numérique : 13,99€
    https://www.prixdesauteursinconnus.com
    http://www.salvatoreminni.com/

    Claustrations est le premier des cinq livres que je lis dans le cadre du Prix des Auteurs Inconnus en catégorie littérature noire. Il faisait partie de ma sélection, je fus très heureuse de commencer par ce titre quand le planning de nos lectures fût dévoilé. Ce thriller était également dans ma PAL personnelle depuis sa sortie, raison de plus pour le déplacer en haut de ma liste et ainsi démarrer ma lecture.

    Ce livre, on ne va pas se le cacher, on en a beaucoup entendu parler, une belle communication a été assurée et engagée autour de cet écrit et de cette couverture. De ce fait, mes attentes étaient peut-être trop importantes pour ce récit, j’en ressors avec un avis assez mitigé. Je lis beaucoup de thrillers psychologiques à suspense, j’en deviens exigeante.
    Ce roman n’est pas très long car il fait 220 pages, donc j’espérais qu’il me transporte très rapidement et qu’il me surprenne. Or cela n’a pas été le cas pour ma part, c’est un retour en demi-teinte que je vous livre aujourd’hui. Je vais donc vous expliquer ce qui m’a séduite et ce qui m’a un peu plus déçue.

    Ce que j’ai tout de suite bien aimé, c’est la façon de démarrer, le prologue est terriblement efficace, car il interpelle le lecteur, on a envie d’y aller, le programme énoncé est vraiment alléchant, c’est un gros point positif. J’avais relevé cette force d’entrée de jeu lors de la phase de sélection, nous avions dix pages pour nous faire notre premier avis, c’est court donc il faut que ça nous percute. Ce fut le cas pour ce livre dans ce premier temps, hélas dans mon cas cela n’a pas perduré et ce qui avait titillé ma curiosité est très vite retombé.
    À chaque chapitre son personnage, c’est agréable d’autant plus qu’ils sont assez courts, ce qui suscite l’intérêt et pousse le lecteur à ne pas stopper sa lecture. L’enchaînement entre les situations se passe donc assez rapidement grâce à cet échange fréquent qui doit être fait de sorte à semer le doute dans l’esprit de la personne, je suppose. Au niveau du contenu, rapidement mes premières suppositions puis déductions sont arrivées et se sont confirmées au fil de mon avancée dans le récit.
    J’espérais vraiment me tromper, car j’aime être surprise, mais je dois dire que la magie n’a pas opéré de ce côté. Le fait d’avoir anticipé et deviné cette histoire me laisse un sentiment de ne pas en avoir eu assez. Il m’a manqué quelque chose, du suspense, des pages en plus, je ne sais pas… j’aurais voulu être indécise sur la suite des événements, espérant un revirement pour me surprendre, mon avis aurait sans doute été tout autre, mais ce ne fut pas le cas.
    J’ai également trouvé certaines phrases un peu « lourdes » dues à des conjugaisons dont je ne suis pas spécialement fan.
    La plongée dans l’univers des différents personnages est intéressante, cependant aucun ne m’a émue, bouleversée ou même attendrie. La couverture est bien travaillée, elle est un point fort et reflète bien ce qui va attendre le lecteur, la folie, l’enfermement, la séquestration d’où ce titre qui correspond lui aussi parfaitement à cette histoire.

    Dans un monde devenu intransigeant avec la population vieillissante pour tenter de survivre il va falloir se cacher. Ce même univers qui peut forcer des médecins à pratiquer des choses qui vont à l’encontre de leur serment. Du cauchemar de cet enfant qui va voir son père mourir sous ses yeux à celui d’un mari enfermé dans une cellule pour d’obscures raisons. Les apparences peuvent être bien trompeuses et être terribles quand la vérité éclate.
    Entre pression psychologique, torture physique, tourment intérieur, séquestration, bienvenue dans cette nouvelle ère, où pour regagner la lumière il faudra être prêt à tous les sacrifices au risque d’y perdre son âme.

  • AUFILDESPAGES 26 février 2019
    Claustrations - Salvatore Minni

    Un livre que je referme sans vraiment savoir si j’ai aimé ou pas .. Pourquoi ? parce que l’auteur nous embarque dans sa folie psychologique et nous lecteur ne savons pas vraiment où l’on va ?!?
    Difficile de faire une chronique sans vraiment spoiler. pour résumer nous avons plusieurs personnes importants ; tous sont enfermés avec ou sans leurs consentements Bizarre NON ? Mais qu’est ce qui peux le lier ? ...
    Charles 65 ans s’enferme au fin fond de sa cave chez lui pour échapper aux autorités..
    Il a fait ce choix reclus, en embarquant Rose sa femme qui subit comme lui cet enfermement. Clara victime d’un kidnapping ...et son amie Françoise qui est à sa recherche envers et contre tous et qui malheureusement va en faire les frais au détriment de sa propre famille.
    Et puis, il y a Monsieur Concerto, lui est en HP enfermé par sa femme qui l’a jugé dangereux.
    Donc à vous lecteur de trouver le LIEN entre eux ... et sans spoiler je peux dire que vous êtes loin d’imaginer le fil rouge !!!
    La fin m’a un peu absourdie ... je ne voyais pas cette issue ... surprenante et carrément déroutante.

  • La Caverne du Polar 26 mars 2019
    Claustrations - Salvatore Minni

    Aujourd’hui je vais vous parler de Claustrations, le premier roman de l’auteur Belge, Salvatore Minni. Claustrations est un thriller 100 % psychologique. Si vous me suivez régulièrement, vous savez bien que ce n’est pas ce que je préfère, mais j’aime être surpris et découvrir de nouveaux auteurs. C’est parti suivez-moi en direction de… euh cette histoire se déroule dans le pays où vous vivez…

    Nous suivons le quotidien de trois personnes qui n’ont aucun lien entre eux. Nous avons d’un côté, Charles et sa femme Rose. Charles est un homme âgé de plus de 65 ans, du coup, pour échapper à une nouvelle loi qui le met en danger dans son pays, il se réfugie et se cache dans sa cave. Ensuite, nous faisons la connaissance de Clara qui elle a été kidnappée et enfermé dans une cellule. Elle essaye de trouver une solution pour s’échapper et peut compter sur son amie Françoise, qui tente par tous les moyens de la retrouver. Et enfin il y a Monsieur Concerto, un homme qui a été interné par sa propre femme… car elle le considère comme quelqu’un de très dangereux.

    Ce récit nous propulse dans le stress inhérent à l’enfermement. On ne peut s’empêcher de vouloir faire un lien entre les personnages et leur trouver des points communs.
    Mais ce que je regrette un peu c’est que pendant toute ma lecture, je me suis demandée où l’auteur voulait en venir. Honnêtement, je n’ai rien compris jusqu’à la fin… L’auteur a voulu garder le mystère jusqu’au bout et je le comprends très bien, mais du coup soit ça marche soit ça ne marche pas, malheureusement pour ma part ça n’a pas marché.

    Par contre j’ai adoré cette écriture simple et efficace. Les personnages ont été travaillés à la perfection, surtout Monsieur Concerto qui est d’une réalité monstrueuse… Et Clara quelle battante au courage formidable… Je ne peux malheureusement pas en dire plus sans spoiler.

    Claustrations est un premier roman qui traite d’un sujet original. C’est un roman court, et efficace. Mais décidément je n’accroche pas trop à ce genre de thriller psychologique. Malgré tout Salvatore Minni est un auteur à suivre et son prochain roman est prévu à la rentrée 2019.

  • LectureChronique2.0 8 mai 2019
    Claustrations - Salvatore Minni

    Coup de coeur !!! l’auteur m’a transporté dans son univers, j’en suis encore totalement stupéfaite.

    Ce thriller court, étrange, angoissant, qui ne situe ni le lieu ni l’époque. Tout le mystère réside dans ses personnages, leur enfermement, leur vécu, leur psychologie.

    Mais de qui parle-t-on ? De Charles et de sa femme Rose, deux vieillards retraités dont le mari s’enferme de son plein gré dans sa cave.

    De Clara, jeune femme médecin qui se retrouve séquestrée et retenue contre son gré dans un endroit sordide. Son amie Françoise va tout faire pour la retrouver.

    De Monsieur Concerto, que sa femme a fait interner et retenu bien malgré lui dans un hôpital psychiatrique.

    Qu’ont-ils tous en commun ? Je ne peux vous le dire sans risquer de vous spoiler, mais une chose est certaine, tous veulent échapper à leur condition, chacun va vouloir donner un sens à son enfermement, qu’il soit forcé ou non.

    Merveilleuse histoire, totalement bernée par le twist final. J’étais à mille lieux d’imaginer une pareille embarquée littéraire.

    C’est un excellent thriller psychologique. Accordez-lui de votre temps et laissez vous manipuler par l’écriture convaincante, d’une habilité déconcertante.

    Extrait : Comme convenu, trente minutes plus tard, elle se trouvait devant la porte de ce que les autres appelaient sa chambre. Les deux hôtes en blouse blanche semblaient l’attendre de pied ferme. Leur sourire, qui sentait l’hypocrisie à plein nez l’agaça. Elle tenta de dissimuler son irritation.
    Elle les salua et annonça qu’elle en avait de tous ces mystères. Elle voulait rentrer chez elle. Tout en lui indiquant le couloir de droite, madame " blouse blanche " lui promit qu’elle connaîtrait le fond de l’histoire dès leur arrivée dans le bureau.

  • Le Monde de Marie 9 mai 2019
    Claustrations - Salvatore Minni

    Une chronique difficile à écrire sans spoiler.

    Je vous avoue qu’en commençant ce livre, je ne m’attendais pas à un tel récit. Il m’a plu mais j’ai était étonnée qu’aucun lien ne se tisse directement entre tous les différents protagonistes. Juste entre les victimes et leurs proches. Pas entre les différentes victimes. Mis à part le tatouage qu’ils portent chacun sur le bras !

    On suit les acteurs dans leur quotidien alors qu’ils y vivent des moments difficiles. Tantôt un récit assez futuriste et, tantôt un récit bien plus actuel. Toutes des épreuves horribles à traverser. On y vit aussi bien le point de vue de la victime que celui de ses proches.

    Un récit assez court, une narration plaisante à lire, des intrigues prenantes même si je me suis trop souvent posé la question du lien entre elles. Car il parait vraiment impossible d’en trouver un ! Un point sur lequel l’auteur m’a vraiment surprise. Je ne m’attendais pas à de telles révélations sur le final. Tout fini par concorder. J’ai adoré ne pas voir les choses venir mais j’aurais préféré qu’elles arrivent un peu plus vite !

    Un texte qui, au final, nous démontre parfaitement l’horreur de la folie pure. Aussi bien pour le fou lui-même que pour son psychiatre et sa famille.

  • jeanmid 28 mai 2019
    Claustrations - Salvatore Minni

    Belle découverte pour moi que ce premier roman de cet auteur belge .
    Un scénario atypique et original qui nous fait pénétrer dans un univers troublant où la frontière entre réalité et fiction est poreuse . Trois personnages qui vivent dans la peur et dans l’angoisse permanente , dont la détresse psychologique est immense et qui partagent la même situation : celle de l’enfermement. Un enfermement contre leur volonté pour Clara ( alors que pendant ce temps-là son amie et collègue Françoise est à sa recherche) et M.Concerto qui ne comprennent rien de leur isolement, elle dans une cellule d’une possible prison , lui dans un hôpital psychiatrique .Quant à Charles il se cache dans sa cave , ravitaillé tous les jours par sa femme , afin de ne pas purement et simplement disparaître par la voie officielle maintenant qu’il a dépassé l’âge fatidique de 65 ans , nouvelle loi instauré par les autorités pour tenter de réduire de façon brutale la population du pays – tiens tiens Soleil Vert n’est pas loin …Un cercle de destins dramatiques relié par un même tatouage : le chiffre π . Des histoires dont on sent peu à peu la consistance vaciller dans une autre dimension . Vers un jeu de télé réalité ? Dans l’univers psychotique d’esprits malades ? Dans une expérience pseudo scientifique ? Je vous laisse la surprise..

    Salvatore Minni aime jouer avec ses lecteurs qu’il prend un malin plaisir à perdre dans ce véritable labyrinthe littéraire. On est littéralement scotché à ce récit aux multiples ramifications et rebondissements qui ne nous laisse - comme à ses protagonistes - peu le temps de souffler . Bien au contraire grâce à des chapitres courts on passe d’un personnage à l’autre , d’une histoire à l’autre, l’auteur maintient une pression maximale et implacable aux protagonistes et ne laisse aux lecteurs aucun autre choix que de continuer sans relâche la lecture jusqu’au dénouement ultime. Bien joué !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.