Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Je sais pas - Barbara Abel

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

7 #AvisPolar
4 enquêteurs
l'ont vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Une belle journée de sortie des classes qui vire au cauchemar.
Une enfant de cinq ans a disparu.
Que s’est-il passé dans la forêt ?
À cinq ans, on est innocent, dans tous les sens du terme.
Pourtant, ne dit-on pas qu’une figure d’ange peut cacher un cœur de démon ?

Vos #AvisPolar

  • Louison Lit 4 juillet 2017
    Je sais pas - Barbara Abel

    C’est la première fois que je découvre la plume de Barbara Abel et bien c’est une sacrément belle découverte. J’ai été très vite emportée par une intrigue qui ne nous laisse pas le temps de respirer. « Je sais pas » est un roman haletant, émouvant qui parle d’un sujet que l’on retrouve malheureusement trop souvent dans la rubrique des faits divers. L’enlèvement d’un enfant est l’une des choses qui effraie le plus les parents attentionnés que nous sommes. Que l’enfant est 5 ans ou bien qu’il soit un adulte, nous parents souffrirons de la même façon.

    Par une superbe journée la sortie de classe de l’école des Pinsons va virer au drame. La petite Emma, 5 ans vient de disparaître, les instituteurs s’organisent et partent à sa recherche. Sa maîtresse Mylène va elle aussi disparaître. Emma sera retrouvée dès la fin de la journée. Parallèlement nous allons faire la connaissance des parents d’Emma et du père de Mylène et c’est là le grand talent de l’auteure. Très rapidement on va comprendre de mieux en mieux les liens qui les unissent pour le meilleur et pour le pire.

    La plume acéré de Barbara Abel nous fait vivre des émotions plus terrifiantes les unes que les autres. Frayeurs, apitoiements, incompréhensions sont au rendez-vous. Je ne peux en dire plus sans risquer de spoiler ce qui serait impardonnable mais tout de même, j’ai ressenti une forte empathie pour le personnage d’Eugène, le père de Mylène qui au prise avec le caractère pas évident de sa fille vivra des ressentis qu’aucun parent ne devrait vivre et pourtant… Que dire des personnages qui cachent si bien leur jeu qu’ils en deviennent terrifiants. L’enquête du Capitaine Dupuis ne se fera pas sans rebondissements et même lorsqu’on pensera que tout est fini, ce ne sera pas le cas, c’est vraiment bien vu. Cela fait longtemps que je n’avais pas plongé avec autant de délectation dans une histoire sombre au suspense intolérable. Vous aimez vous faire peur, vivre de grandes choses au fond de votre lit alors ce roman est fait pour vous.

  • La Caverne du Polar 25 novembre 2018
    Je sais pas - Barbara Abel

    Depuis le temps que j’entends parler de Barbara Abel, je me suis enfin lancé dans la lecture de l’un de ses romans et comme premier roman j’ai choisi « Je sais pas ». Nous voici donc parti en direction de… Oh « Je sais pas » ! 61JjpHFadzL__SX309_BO1,204,203,200_

    Un jour de sortie scolaire, Emma Verdier disparaît. Son institutrice Mylène et les autres membres de son équipe partent à sa recherche. On appelle les parents, Camille et Patrick Verdier. Puis Emma réapparaît et c’est le soulagement. Mais lorsqu’on s’aperçoit que Mylène, l’institutrice a disparu, le capitaine Dupuis commence à s’interroger. Surtout qu’Emma porte à son bras un bandage fait avec le foulard de Mylène. Lorsqu’il interroge Emma, cette dernière répond aux questions par un « Je sais pas » systématique. Que s’est-il réellement passé dans la forêt ? Autant de mystère et de questions qui vont rester sans réponse d’autant plus que Mylène reste introuvable. Et ses jours sont comptés… Pourtant le capitaine Dupuis sent que Camille cache quelque chose. Bien entendu nous, nous savons ce que cache Camille. « Je sais pas » est un roman angoissant qui met mal à l’aise. Que se passe-t-il vraiment dans la tête d’une fillette de 5 ans qui a vu sa mère embrasser un autre homme que son père ?

    Les personnages sont bien travaillés et ne nous laissent pas indifférent. Ils sont bien exploités du début à la fin. Au début, ils paraissent tous sans histoire, mais très vite on se rend compte qu’ils ont tous une petite part d’ombre. La plume de Barbara Abel est déroutante. J’ai beaucoup aimé son style. Elle déroule l’intrigue d’une main de maître. De la première à la dernière page, les surprises sont nombreuses, la façon dont on vit chaque instant avec les différents protagonistes est bluffant. La fin m’a scotché, je ne m’attendais vraiment pas à un tel dénouement.

    « Je sais pas » ce que vous en attendez, mais si vous recherchez un thriller psychologique efficace à l’intrigue malsaine alors foncez ce livre est pour vous…

  • Sangpages 26 novembre 2018
    Je sais pas - Barbara Abel

    Un livre très psychologique au rythme soutenu et dans lequel on rentre direct et ça j’aime !
    Un style excellent, c’est fluide, ça coule tout seul !
    Une histoire comme un domino, où chaque événement bouscule un autre et un autre...en boucle...jusqu’à la fin !
    Les conséquences de l’adultère, la culpabilité éprouvée qui peut ronger comme une maladie. La douleur en général mais celle d’un père plus particulièrement. L’impuissance face à une disparition.
    On éprouve tout au long du récit une forme de rage, une envie de crier la vérité, de mettre la police sur la voie, et surtout ...de tirer des baffes !
    On s’interroge sur l’interprétation d’une situation, surtout lorsqu’il s’agit des dires d’un enfant. L’innocence "acquise" peut-elle prendre le dessus sur tout ? Faut-il ne rien remettre en doute ?
    Jusqu’où peut-on aller pour protéger sa famille ? Pour ne pas tout voir voler en éclat ?
    Mais est ce que j’ai vraiment aimé ce livre ?
    Je sais pas... (elle est facile, je vous l’accorde 😜) je reste malheureusement assez mitigée. Les détails sur le diabète sont majoritairement incorrects. Comme si les explications avaient été mélangées. C’est très très dommage surtout lorsqu’on utilise cet élément comme un élément essentiel et je l’avoue, ça m’a bloquée et n’ai pu sortir de cet agacement tout au long et en ai forcément perdu la substance. ☹️
    Quoi qu’il en soit, un conseil : au resto choisissez toujours les frites plutôt que la purée 😁

  • Booksnpics 21 février 2019
    Je sais pas - Barbara Abel

    La patience d’un lecteur attendant la parution du prochain roman de son auteur préféré est souvent mise à mal... Tout d’abord une date, puis une couverture, quelques teasers bien placés pour nous tenir en alerte et finalement le "Graal"... Ce 6 octobre 2016, la patience de nombreux lecteurs est enfin récompensée avec la parution du 11ème roman de Barbara Abel.
    "Je sais pas"... Quel parent n’a jamais entendu ces trois petits mots bien innocents mais qui peuvent devenir très irritants lorsqu’il s’agit de découvrir la vérité suite à une bêtise. "Je sais pas"... Une parole d’enfant qui a parfois l’art de nous mettre les nerfs en pelote.
    Comme à son habitude, Barbara Abel part d’une situation de la vie quotidienne pour entrer dans le vif du sujet. le décor est planté... Une sortie scolaire... le cauchemar commence lorsqu’un enfant de 5 ans disparaît. Pas question pour moi d’en révéler plus sur la trame du roman de peur de ruiner le suspense.
    Ce que je peux par contre vous dire c’est que l’auteure n’a pas perdu ses bonnes habitudes. Celles de nous plonger dans une réalité proche de nous, nous décrivant des personnages "communs" (en apparence seulement je vous rassure) que nous pourrions croiser dans notre vie de tous les jours. Autre caractéristique : le rapport à l’enfant mais aussi le couple qui sont des thèmes récurrents.
    N’empêche, nul ne peut désormais en douter, Barbara Abel a su démontrer depuis ses débuts son habilité à se jouer de nos certitudes et ce d’une main de maître. Elle aime nous mener par le bout du nez, nous tourmenter ! "Je sais pas" est en cela de la même veine que ses précédents romans. L’auteure ne renie pas son style de prédilection mais nous présente selon moi, un roman beaucoup plus abouti que son précédent opus paru l’année passée. "Je sais pas" est définitivement un "coup de coeur" pour moi.
    Jusqu’où l’auteure ira-t-elle la prochaine fois pour jouer avec nos nerfs ? Je sais pas ;)

  • Pink-Lady 27 février 2019
    Je sais pas - Barbara Abel

    Quelle lecture !!! Délicieusement angoissante, puissante et malsaine mais surtout terriblement addictive !
    C’est un thriller psychologique comme je les aime, un véritable page-turner impossible à lâcher une fois commencé !
    Tout y est glauque : l’ambiance dans cette forêt sombre et humide mais aussi dans la famille d’Emma où on ne sait plus qui croire.
    Le dénouement est chargé de rebondissements. Même si je me doutais de certaines choses depuis un moment, l’auteure a réussi à me surprendre de pages en pages. J’en ai eu le souffle coupé !
    Petit bémol : des questions restent sans réponses et je n’aime pas trop rester dans le flou... C’est dommage car sans ça, le livre aurait été parfait pour moi !
    En tout cas, il a confirmé mon addiction à cette auteure dont c’est le 3ème livre que je lis.

  • Mon Jardin Littéraire 13 mars 2019
    Je sais pas - Barbara Abel

    Cela fait longtemps que j’entends parler de Barbara Abel même si je n’avais lu aucun de ses livres jusqu’à présent. Alors quand je suis tombé sur celui-ci à la bibliothèque je n’ai pas hésité une seule seconde. J’étais sûre de passer un bon moment avec ce thriller psychologique. Je ne sais pas si c’est parce que j’en attendais trop, mais je ressors assez mitigée de ma lecture. Elle est prenante certes, mais il m’a manqué quelque chose… Il faut dire aussi que je deviens de plus en plus exigeante en matière de thriller.

    D’emblée nous rencontrons Camille, mère de famille, dans une situation embarrassante. Sa petite fille de 5 ans, Emma, la surprend dans les bras d’un homme qui n’est pas son père… Cette scène d’entrée, à première vue sans rapport avec la disparition de la fillette quelques jours plus tard, sera en réalité un point fondamental de ce livre. En effet, à cause de cet évènement « anodin », Camille va se sentir fautive et sera prisonnière de sa trahison et de ses mensonges. Sa culpabilité sera le point central de l’histoire. Et je dois dire que cela est réussi. La tension est palpable. La jeune mère de famille est de plus en plus agitée et terrifiée à l’idée que son mari découvre la vérité.

    La psychologie des personnages est bien travaillée chez Camille et Patrick. Par contre, en ce qui concerne la petite Emma, Barbara Abel y est allée (trop) fort à mon gout au point d’en devenir peu crédible. Sans en dévoiler trop, je ne pense pas qu’une enfant de 5 ans puisse être aussi mauvaise… J’ai été glacée par son comportement mais également très mal à l’aise… Malheureusement je n’y ai pas cru, c’était trop gros.

    L’intrigue est haletante mais le dénouement n’a pas été à la hauteur de mes espérances : je l’ai trouvé trop facile, trop rapide. Beaucoup de questions restent sans réponses et je n’ai pas compris le peu d’explications qu’on nous fournit…
    La plume de l’autrice est cependant simple, accessible… en un mot efficace. Le roman est addictif et se lit très vite. J’ai bien aimé sans que ce soit transcendant.

    Vous l’aurez compris, le suspense et l’ambiance oppressante n’auront pas suffi à porter ce roman qui finalement retombe comme un soufflé. C’est une bonne lecture mais il m’a manqué quelque chose. Quoi ? Je sais pas…

  • mouffette_masquee 11 juin 2019
    Je sais pas - Barbara Abel

    J’avais adoré « Derrière la haine », de Barbara Abel, et en attendais donc beaucoup de cet opus. Et je n’ai pas été déçue de ma lecture ! Une petite fille disparait dans la forêt lors d’une sortie scolaire avec sa classe. Tout le monde se met à sa recherche mais impossible de la retrouver... Le mystère reste entier jusqu’à la fin, et on n’arrive pas à savoir si l’on aime ou déteste certains des personnages. L’ambiance est lourde, angoissante, malsaine. J’ai adoré détester l’institutrice, Mylène. L’autrice nous balade tout au long du récit : d’un chapitre à l’autre on soupçonne l’un puis l’autre des personnages, sans jamais savoir.... Qui est honnête, qui ment ? Et le twist finale pas scotchée. J’adore !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.