Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Quais du Polar 2019 - Entretien avec Jan Costin Wagner

Jan Costin Wagner aime l’histoire, la littérature et la Finlande qui sert de cadre à tous ses romans.

A l’occasion du festival Quais Du Polar 2019, découvrez un entretien en compagnie de Jan Costin Wagner autour de son dernier roman paru chez Jacqueline Chambon, Sakari traverse les nuages, et retrouvez une nouvelle enquête du commissaire Kimmo Joentaa.

"C’est un roman sur la vie et la mort, et sur l’idée, la question que je me pose : est-ce que la vie peut continuer après un tragique évènement ? lorsque la mort survient dans l’histoire.
Et donc, il y a plusieurs perspectives au roman. On suit vraiment différents personnages et c’est comme une histoire fragmentée. C’est comme si on suivait l’histoire de chaque personnage et à la fin, évidement, l’ensemble des histoires et les personnages vont se relier les uns, les autres."

Explorateur des sentiments les plus noirs et des lieux les plus blancs, l’auteur allemand partage son carnet de voyage avec vous.

Galerie photos

spip-slider
Bepolar
spip-bandeau
Bepolar
`

Votre #AvisPolar

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.