Hunter - Roy Braverman

Notez
Notes des internautes
(10)
7
commentaires
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Si vous croisez sa route, ne vous arrêtez surtout pas.
Plus personne ne s’arrête à Pilgrim’s Rest. Une vallée perdue dans les Appalaches. Un patelin isolé depuis des jours par le blizzard. Un motel racheté par le shérif et son frère simplet. Un bowling fermé depuis longtemps. Et l’obsédant souvenir d’une tragédie sans nom : cinq hommes sauvagement exécutés et leurs femmes à jamais disparues. Et voilà que Hunter, le demi-sang indien condamné pour ces crimes, s’évade du couloir de la mort et revient dans la vallée. Pour achever son oeuvre ?

Après douze ans de haine et de chagrin, un homme se réjouit pourtant de revenir à Pilgrim’s Rest. Freeman a compris le petit jeu de Hunter et va lui mettre la main dessus. Et lui faire enfin avouer, par tous les moyens, où il a caché le corps de Louise, sa fille, une des cinq disparues.
Pilgrim’s Rest sera peut-être le terminus de sa vengeance, mais ce que Freeman ignore encore, au volant de sa Camaro rouge qui remonte Murder Drive, c’est qu’il n’est pas le seul à vouloir se venger. Et que la vérité va se révéler plus cruelle et plus perverse encore. Car dans la tempête qui se déchaîne et présage du retour de la terreur, un serial killer peut en cacher un autre. Ou deux.

Vos avis

  • Louison Lit 19 mai 2018
    Hunter - Roy Braverman

    Non mais quel talent, que ce soit avec sa trilogie publiée sous Ian Manook ou avec ici le premier tome de la suivante Hunter sous Roy Braverman. Vous vous posiez la question de savoir pourquoi changer de pseudo, vous trouverez la réponse dans la préface. Cet auteur nous fait voyager comme personne des steppes de Mongolie, nous passons ici aux Appalaches et déjà nous savons que nous retrouverons hunter comme personnage récurent en Alaska et en Louisiane et croyez-moi c’est un rendez-vous que je ne manquerai pour rien au monde. Après avoir lu ma quatrième de couverture, j’étais déjà impatiente de commencer à lire. J’ai aimé le rythme soutenu, les chapitres sont courts et ne nous laissent pas le temps de nous ennuyer, pas d’introspection non, de l’action, de la détermination et une bonne dose de violence. Ici chaque chapitre a un titre et je me suis régalée à les lire, les relire et m’en imprégner avant de les commencer, j’adore leur musicalité et leur répétition car il commence tous par « Où ». Je vous donne le premier « Où toute enfance n’est que violence » un bon début non ?
    Dans ce thriller j’ai trouvé tous les éléments qui en font une réussite, des scènes fortes très visuelles, de la violence, du sexe, du sang et des larmes. Des personnages dont la psychologie fouillée et travaillée nous en mettent plein la vue et plein le cœur. Une belle galerie de personnages féminins dont la plus touchante est certainement Denise qui attend le retour de sa sœur disparue avec une constance à toue épreuve. On retrouve des thèmes aussi forts que l’injustice, la vengeance, la folie, l’Amérique profonde, le racisme, les défaillances du système judiciaire et carcéral bref un melting-pot qui nous booste comme jamais. Tous cela en plein hiver par une température négative alors que la neige et le blizzard font rage. Cette ambiance glacée nous donne des frissons, la montagne, la forêt, les loups, le froid, un tueur en série en liberté de quoi ne pas dormir la nuit. J’ai aimé le clin d’œil avec les choix des noms des personnages avec Freeman, j’ai visualisé l’acteur noir américain Morgan Freeman. Le shérif Hackman est ressorti sous les traits de Gene Hackman.
    Je ne peux pas croire qu’il va me falloir attendre les prochains tomes pour retrouver cette plume acérée et Hunter. Un excellent thriller à ne pas manquer, bonne lecture.

  • Les Lectures de Maud 5 juillet 2018
    Hunter - Roy Braverman

    Dès les premières pages, nous sommes plongés dans ce thriller, mêlant, disparition, vengeance, haine et racisme ; sur fond d’ambiance froide en plein hivers dans un milieu qui semblerait hostile.
    Freeman, père d’une des disparues, ne va avoir de cesse, pendant 12 ans de retrouver sa fille vivante ou sa dépouille, alors que son tortionnaire « Hunter » s’évade de prison. Est-elle morte ? Encore en vie ? Ce sont ces questions qui vont guider ce père cassé, ex flic, dans ces lieux reculés. Rien ne va se passer comme il se l’était imaginé. De rencontres en déconvenues, le voici entraîné dans une chasse à l’homme qu’il veut vivant pour répondre à ses interrogations.
    Des chapitres courts, un rythme très soutenu, de rebondissements en questionnements, l’auteur signe ici un excellent thriller, rapide et efficace. Les pages se tournent toutes seules. Le lecteur est entraîné aux côtés de Freeman et partage sa quête de vérité. Un twist final magistral qui me fait languir d’impatience de découvrir la suite !!!!

  • Pierre Olivier 15 juillet 2018
    Hunter - Roy Braverman

    Hunter ? Une merveille ! Un concentré d’action, de rebondissements et de folie furieuse ! Le roman qui aurait pu être le fruit d’une fiction élaborée par Quentin Tarantino et les Frères Cohen réunis. Un immense hommage littéraire au Cinéma de Genre comme on en fait plus. Mon premier roman de Ian Manook/Roy Braverman et, du coup, je vais me jeter immédiatement sur ses autres romans. Donc, Hunter, votre roman de cet été, c’est une certitude ;-)

  • Leroy Delphine 4 septembre 2018
    Hunter - Roy Braverman

    J’ai passé un excellent moment de lecture avec cette comédie romantique qui sort des sentiers battus.

    Charlie Wat nous livre ici son quatrième roman. J’avais passé l’hiver avec Un Noël sans Caribou, qui avait été une très belle lecture et ce Si tu crois un jour que tu m’aimes est une lecture pétillante et fraîche (bien qu’abordant un sujet grave), qui sied parfaitement à cette période pré-estivale (si, si même si la météo actuelle me contredit ;) ).

    Nous faisons ici la connaissance de Manon, jeune trentenaire en quête d’elle-même encore, qui après une soirée très arrosée, se réveille sur un bateau de croisière en partance pour New-York pour son inauguration ?

    En même temps qu’on suit son périple sur le King of the Seas, peuplé de situations rocambolesques, qui vous arrachera de nombreux sourires, la narration du roman alterne avec le passé (une quinzaine de jours avant), plus tendre, plus sérieuse et pourtant si attendrissante...

    Charlie Wat nous embarque avec son cocktail détonnant de légèreté, de bonne humeur et de plume addictive avec un beau panel de personnages touchants et drôles et une Playlist entraînante.

    Ce roman est une ode à la vie, à profiter de chaque instant et d’oser pour ne rien regretter ainsi qu’une ode à l’amitié, à l’amour et à la résilience.

    Si tu crois un jour que tu m’aimes est un très beau roman regroupant toute une palette d’émotions, que l’auteure met à notre disposition pour le plus beau des voyages...

  • nathf 6 septembre 2018
    Hunter - Roy Braverman

    Pilgrim’s Rest - Cinq hommes sont sauvagement exécutés et leurs femmes enlevées.
    Douze ans après les faits, Hunter, demi-sang condamné à mort pour ces crimes s’évade et retourne dans la région.
    Freeman, ancien policier dont la fille a disparu a bien l’intention de tirer les vers du nez de Hunter par n’importe quel moyen et lui faire avouer où il a caché le corps.
    Plus connu sous le pseudo de Ian Manook, Roy Braverman a quitté la Mongolie pour les Appalaches.
    Si vous aimez les bleds pittoresques, vous adorerez celui-ci, véritable trou-du-cul du monde, glacial, où le racisme est toujours d’actualité.
    Je n’en dévoilerai pas trop pour ne pas gâcher votre plaisir, mais je peux vous confirmer que ça déménage.
    Aucun temps morts, des rebondissements à couper le souffle et des scènes très visuelles font de ce roman un excellent thriller.
    La fin laisse présager un 2ème tome qui je l’espère sera comparable au précédent (non, je ne mets pas la pression à l’auteur.......)

  • Emilie Resse 11 septembre 2018
    Hunter - Roy Braverman

    Je découvre enfin Ian Manook par ce thriller exceptionnel ! Mais quelle découverte !!! Quel talent !!!

    L’action se déroule aux Etats-Unis : dans les Appalaches. Pilgrim’s Rest est un patelin complètement paumé, et ses habitants (si peu soient-ils) se retrouvent totalement coupé du monde lors des jours de blizzard.

    Quand Hunter s’évade de prison alors qu’il était condamné à morts pour le meurtre de 5 hommes et la disparition de leurs femmes, cela fait le bonheur de Freeman qui voit enfin la possibilité de lui mettre dessus de lui faire avoué l’emplacement du corps de sa fille Louise (une des 5 disparues).

    Sauf que rien de va se passer comme prévu !

    Un thriller plus qu’addictif !!! Un récit brutal et puissant, une atmosphère oppressante !
    Les personnages sont exceptionnels et très charismatiques. J’ai voulu en secouer quelques un au passage et leur donner quelques coups de pied au fesse entre deux... D’autres m’ont touché, et d’autres encore m’ont tétanisé.

    Les sujets abordés dans ce thriller sont nombreux : d’abord l’injustice, puis la vengeance, mais également le racisme. D’autres points sont également traité, mais je ne vais tout de même pas tout vous dévoiler !

    J’ai vraiment été conquise par la plume de l’auteur.

    Rien n’est laissé au hasard : ni le choix du nom de la ville (Pilgrim’s Rest), ni celui des noms des personnages (Hunter, Freeman).

    On espère lire la suite rapidement car la fin nous laisse supposer encore beaucoup de chose...

    Un thriller glaçant à lire rapidement si ce n’est pas déjà fait !

  • bookliseuse 29 septembre 2018
    Hunter - Roy Braverman

    Je retrouve l’auteur Ian Manook sous un nouveau pseudo, avec une préface nous expliquant pourquoi ce choix

    Pilgrim’s rest dans les Appalaches

    On découvre un épisode traumatisant du passé de l’un des personnages principaux Hunter, demi-sang indien. Celui-ci est incarcéré depuis 12 ans dans le couloir de la mort, pour les meurtres de jeunes hommes et disparitions de jeunes filles il y a 12 ans, celui-ci clame son innocence depuis.

    Avec l’aide d’un complice, Hunter réussit à s’échapper et à retourner à Pilgrim’s rest, lieu où il aurait commis ses crimes. Ce qu’il ne sait pas, c’est que dans sa fuite il est traqué par Freeman, un ancien flic à la retraite, qui cherche à retrouver l’une des victimes d’Hunter, Louise sa fille disparue depuis 14 ans alors qu’elle n’avait que 17 ans.

    A la différence de la plupart des romans du genre, l’auteur nous informe dès le début qui est le sérial-killer, et cela ne gâche en rien le plaisir de l’histoire.

    L’histoire est rythmée par des chapitres très courts, sans temps mort et avec beaucoup d’action.

    Les descriptions parfaites de l’auteur nous permettent de nous imprégner des lieux, de l’ambiance et des personnages, quels soient victimes ou tortionnaires. A travers ce livre on découvre l’horreur que peuvent subir certaines personnes face à des êtres dénués de tous scrupules, avec une intelligence démoniaque, séquelles d’une enfance malheureuse.

    Une lecture fluide, sans lassitude possible, un livre génial, dure à lâcher !

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.