Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

L’effaceur, Tome 4 : Devise N°4 : "Ton prochain, tu ne tueras point. Le suivant, par contre..."

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

0 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Steel.O.Reynolds est à la tête d’une entreprise florissante, la « Eraser limited ». La clientèle ne manque pas et en véritable artisan, il n’hésite pas à donner de sa personne. Sa profession : « effaceur ». Qu’est-ce me direz-vous ? Un léger euphémisme pour désigner un tueur à gages. Son métier est simple. On l’engage pour un contrat et il doit simplement tuer la personne en question. Cependant, depuis un contrat ennuyeux, Reynolds doit faire office de père adoptif à Quentin Cantino. Et ce jeune homme est loin d’être gérable, voulant prendre la succession de son tuteur ou tout au moins pouvoir flinguer à tout va ! Pourtant l’activité aussi lucrative qu’immorale de tueur à gages, n’empêche pas d’être investi d’un rôle éducatif : « moi vivant, tu ne tueras point ! » Bref, hors de question de laisser un flingue à Quentin mais pour combien de temps ?... Nouvelle série de gags en une planche, « L’Effaceur » est terriblement drôle. Et si jamais vous ne riez pas à la lecture de cet album, gare à vous... Vous risquez de prendre une balle perdue...

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.