L’échange - Rebecca Fleet

Notez
Notes des internautes
7
#AvisPolars
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Quand Caroline et Francis reçoivent une offre pour échanger leur appartement de Leeds contre une maison en banlieue londonienne, ils sautent sur l’occasion de passer une semaine loin de chez eux, déterminés à recoller les morceaux de leur mariage. Mais une fois sur place, la maison leur paraît étonnamment vide et sinistre. Difficile d’imaginer que quelqu’un puisse y habiter.
Peu à peu, Caroline remarque des signes de vie, ou plutôt des signes de sa vie. Les fleurs dans la salle de bains, la musique dans le lecteur CD, tout cela peut paraître innocent aux yeux de son mari, mais pas aux siens. Manifestement, la personne chez qui ils logent connaît bien Caroline, ainsi que les secrets qu’elle aurait préféré garder enfouis.
Et à présent, cette personne se trouve chez elle...

Galerie photos

spip-slider
slip-bandeau

Vos #AvisPolar

  • Mes évasions livresques 12 octobre 2018
    L’échange - Rebecca Fleet

    L’échange est le premier roman de Rebecca Fleet. Un thriller psychologique, idéal pour les vacances : sans prise de tête et rapide à lire.

    Beaucoup de suspense dans ce roman qui nous plonge entre passé et présent pour mieux anticiper ce que le roman nous propose.

    Un thriller parfait pour l’été car il faut reconnaître que bien quelques rebondissements soient bien trouvés, l’intrigue ne sera peut être pas assez forte pour les lecteurs trop exigeants.

    Toujours est-il que pour moi, ce fut le bon moment pour le découvrir et que j’ai passé un délicieux moment de lecture avec ce thriller que j’ai dévoré en quelques heures.

    Caroline et Francis s’offre une semaine de vacances pour recoller les morceaux d’un mariage qui bat de l’aile depuis plusieurs années.
    En utilisant un site d’échange de résidences principales, ils vont se retrouver dans une maison très impersonnelle où les seuls éléments rappellent d’anciens souvenirs à Caroline qui aimerait les occulter.

    De plus en plus intriguée par la personne qu’elle pense être chez elle du coup, elle va se rendre compte qu’elle n’est pas du tout dans cette maison par hasard et cela va la replonger dans un passé qu’elle s’était efforcée d’oublier et qui risque de mettre en péril les efforts pour reconstruire son couple.

    Un thriller psychologique qui ne vous offrira pas de véritables frissons mais dont le suspense vous happera tout du long.

    Une sympathique évasion livresque :)

  • lesmotsdelau 21 octobre 2018
    L’échange - Rebecca Fleet

    Il fait beau, il fait chaud, c’est l’été, vous rêvez de vacances ? Alors j’ai là votre solution idéale... Que diriez-vous de voyager loin de chez vous pendant une semaine à moindre coût ? Si, si ! Cela est possible ! Pour cela, il vous suffit « juste » de procéder à un léger échange de clé de votre maison, avec un inconnu... Je remercie chaleureusement, les Éditions Robert Laffont pour l’envoi de ce livre.

    Caroline et Francis forment un couple qui se trouve être malheureusement en pleine tourmente. Afin de sortir de leur quotidien routinier et conflictuel à moindres frais, Caroline va faire appel à un service internet d’échange de domicile, en espérant que cela donnera à leur couple, fragilisé depuis quelques années, l’occasion de se retrouver.
    Pour parfaire leur réconciliation, ils vont confier leur petit garçon à la maman de Caroline. Ils vont ainsi prendre la route pour emménager dans une maison de quartier située à Everdene Avenue à Chiswick. Mais une fois sur place, ils y trouvent une maison froide, à l’intérieur vide, comme si personne ne semblait habité là. Caroline n’est pas à l’aise dans cette habitation, et bien vite d’étranges situations vont se produire et refaire surface dans sa vie. Ce qui engendrera de profonds souvenirs qu’elle aurait préféré garder dans l’oubli... de précieux secrets que semble très bien connaître le mystérieux propriétaire de cette maison.
    Mais qui se cache derrière cet échange et que lui reproche-t-on exactement ... ?

    Pour être honnête, ce livre n’est pas un coup de cœur, certes il est plaisant à lire, mais je le trouve pour ma part, très prévisible. Nous sommes ici avec un roman 100% psychologique, qui est l’un de mes genres littéraires préférés. Ce qui explique peut-être que je suis plus sévère sur ce genre de lecture. Je m’attends toujours à beaucoup de choses, et là sur ce livre-ci, la magie n’a pas eu lieu.
    Cette lecture m’a beaucoup fait pensée à un autre livre du même style qui est « La fille d’avant » de J.P Delaney, qui m’avait laissée avec ce même sentiment. Nombreux sont les flashbacks, plusieurs années vont être arpentées au fil du récit. De même que les protagonistes, qui vont intervenir dans les différents chapitres, qui vont nous amener chacun, un point de vue différent à l’histoire.
    Entre l’année 2012 et 2015, la vie de Caroline va se trouver marquée par des choix qu’elle devra assumer. Elle va être à un tournant décisif, et nous allons découvrir ce pan de vie. Amour, sexe et addictions vont faire partie du lot de cette spirale infernale.

  • Saveur Littéraire 21 janvier 2019
    L’échange - Rebecca Fleet

    Une histoire banale aux premiers abords : une femme et son mari, un couple qui ne va malheureusement pas bien du tout car le mari est toxicomane. Tout ça vire à une adultère que nous suivons dans son cheminement. Mais, l’histoire se révèle ne pas être si banale que ça ! On suit tour à tour le point de vue de Caroline et Francis, les époux dont la vie de couple va mal, et le point de vue du fameux personnage mystère qui habite temporairement chez eux.

    Malgré le peu d’action qu’il y a, car on découvre seulement comment on est arrivés à cette situation, le roman ne perd pas son effet « page turner ». Et comment finit-elle, cette histoire qui vire au drame ? D’une manière réaliste, avec pour seul regret celui de ne pas savoir si elle donne tout à fait satisfaction, alors qu’il aurait pu y avoir un chouia plus.

    L’écriture est très agréable malgré quelques répétitions sur les états d’âme de Caro’. Un peu de mal à m’attacher aux personnages principaux, c’est Sandra qui récolte ma compassion ! Un très bon roman, qui me fait un peu penser à "La fille du train", j’aime et je recommande, plus pour le côté psychologique que pour l’action.

  • Happy Manda Passions 15 février 2019
    L’échange - Rebecca Fleet

    Un premier thriller vous êtes sur ? Roman totalement maîtrisé ! La narration est fluide, les éléments dévoilés au compte goutte nous mettent l’eau à la bouche et rendent la lecture addictive rapidement.

    La fin ? je l’ai vue se dérouler comme un jolie tapis rouge mais pas cette ultime conclusion, un piège qui se referme. Pénetrez dans ce roman et tenter d’en sortir indemne.

    Caroline et Francis ont vécu des difficultés dans leurs couples, quoi de mieux pour se rapprocher et faire la paix qu’un départ en vacances, et pourquoi ne pas échanger leur maison, concept à la mode et dépaysant. A peine ont ils pris possesion des lieux que Caroline ressent un certain malaise. Elle se sent observée, trouve des signes de son ancienne vie évidents. Qui l’espionne et surtout dans quel but ?
    L’ombre de Carl, son ex amant, semble roder ? La suspicion l’angoise montent crescendo, et la votre aussi.

    Un roman qui devient rapidement un page turner, on plonge on est englouti avec une facilité déconcertante. L’atmosphère malsaine et hostile est ressentie de plus en plus fortement.

    Un thriller psychologique qui ne vous laissera pas indifférent, vous aurez envie de fuir mais à la fois de connaitre la vérité, toute la vérité.
    Je me suis fait prendre au piège et j’ai adoré ça.

    Le hasard n’existe pas et ça vous allez le comprendre à vos risques et périls tout comme Caroline.
    Lecture que je recommande.
    https://happymandapassions.blogspot.com/2018/10/lechange-fleet-avis-chronique.html

  • Loudiebouhlis 26 février 2019
    L’échange - Rebecca Fleet

    Dans ce roman, on suit Caroline et Francis, un couple en reconstruction. Des soucis de couple qui sont assez courant, banales je dirais même. Pour cela, quoi de mieux que de confier leur petit garçon à sa grand-mère et de partir en vacances en échangeant sa maison avec une autre personne. Pendant que Caroline et Francis arrive dans une petite maison de banlieue pour leur vacance, un ou une inconnu(e) se retrouve chez eux. Mais cet(te) inconnu(e) n’est pas si bienveillant qu’ils pouvaient le penser. 

    Selon moi, c’est plus un roman psychologique qu’un thriller psychologique. L’intrigue est plutôt bonne, bien qu’il y ait un peu trop de stéréotypes dans les personnages et leur personnalité. J’ai été cependant complètement happé par ce livre et par le suspense qu’il suscite. Francis est un drogué qui à littéralement fichu son couple en l’air. Caroline est une femme qui se sentant totalement délaissé par son époux, est clairement aller voir ailleurs. Le livre est bercé par ces deux événements majeurs, ils sont le fondement de l’intrigue. Malgré cette simplicité apparente, la plume de l’auteur est bien faite, elle captive. On se prends à l’histoire, se laissant emporter totalement. J’ai été un peu agacée par les longueurs des passages concernant le couple Francis/Caroline. Ce couple tourne en rond. Et ça a agace le lecteur. 

    Les chapitres sont courts, rythmés, comprenant en alternance, les points de vue de Caroline sur différentes années, et de Francis. C’est probablement la construction du roman qui m’a fait l’aimer, plus qu’autre chose. A posteriori, je me rends compte que le coup de coeur ressenti en finissant le roman, ne l’est finalement plus a l’heure actuelle. C’est cependant une excellente lecture, captivante, avec une fin qui a été inattendu pour moi. 

  • AUFILDESPAGES 27 février 2019
    L’échange - Rebecca Fleet

    Commencé a 22h et impossible de le lâcher avec la clap final à 1h du mat ’ autant dire que ce bouquin est un vrai Page-turner !
    Dès le début l’auteure nous embarque et vraiment j’ai ADORE !

    Le spitch de départ : Echange maison/appart pour les vacances ;) et c’est l’occasion pour Caroline de partir avec son mari Francis et remettre à stable leur couple qui bat de l’aile. Les voilà donc à Londres dans une maison cosy très cosy, très vide, très impersonnelle ... qui va vite mettre mal à l’aise Caroline et qui va la renvoyer sur ses vieux démons et sa liaison avec son collègue.

    Sans trop dévoiler il s’agit d’abord d’une belle histoire d’amour mais pas que ... on est vraiment dans le thriller psychologique a 100% ... ambiance malsaine remplie d’émotions.

    Et Là un clic, on tourne une page et un renversement de situation, un chamboulement que le lecteur ne peut voir venir et qui m’a complètement abasourdie.
    J’ai eu les larmes aux yeux sur la fin, je me suis vraiment attachée à Caroline, à Francis mais surtout à Carl ... Bref un vrai coup de coeur pour moi <3

  • Ju lit les Mots 11 mars 2019
    L’échange - Rebecca Fleet

    Une 4ème de couverture qui promet du lourd avec ce couple qui décide d’échanger sont appartement londonien, contre une maison à Leeds. Cet échange, très à la mode aujourd’hui, promet des vacances à bas pris. Des vacances pour se retrouver et sortir du train-train qui empoisonne le quotidien.

    Un thriller psychologique qui démarre lentement, avec une drôle d’atmosphère entre ce couple, mais également dans cette maison à la décoration minimaliste, qui va peu à peu paraître oppressante… La présence de plusieurs objets, fait basculer les réflexions de cette femme, en qui on ne voit qu’une femme meurtrie…

    L’alternance des chapitres entre le passé et le présent, installe une atmosphère sombre et délétère qui ne fera qu’accentuer et accélérer les souvenirs. Et ce sont justement ces souvenirs qui sont le nœud de cette histoire manichéenne.

    Toute l’histoire repose sur le machiavélisme d’une seule personne. Et même si l’auteur tarde à révéler certaines pistes, l’ambiance est posée et on a envie de savoir ce que l’auteur veut nous dire.

    Ce que je regrette le plus dans cette lecture, c’est qu’il faut attendre beaucoup plus de la moitié pour enfin être mis sur la piste et apprécier le choix de cette intrigue en toile d’araignée.

    L’auteur a vraiment réussi cet aspect du thriller psychologique, où c’est le lecteur qui est pris entre les toiles et c’est en fait peu à peu que l’on arrive à démêler l’intrigue.

    Alors oui, c’est long à se mettre en place, mais le parti-pris de l’auteur est que le lecteur découvre l’intrigue et la dénoue, au rythme du personnage principal. Et c’est là que réside la construction différente que propose l’auteur.

    Dans un thriller, le lecteur a souvent de l’avance sur les personnages, alors que là, tout réside dans la simultanéité des découvertes par le personnage principal et le lecteur. Et c’est certainement cela qui m’a déstabilisé.

    C’est donc un thriller machiavélique, humain, construit comme une toile d’araignée, dont le lecteur appréciera la complexité, malgré le manque de rythme. Mais après tout, l’araignée met du temps à construire avant de révéler toute la beauté de sa construction.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.