Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Fais le pour Maman - François-Xavier Dillard

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

8 #AvisPolar
7 enquêteurs
l'ont vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Au début des années 70, Sébastien, 7 ans, vit seul avec sa sœur adolescente, Valérie, et leur mère. Cette dernière arrive tant bien que mal à joindre les deux bouts, occupant un job ingrat qui lui prend tout son temps et toute son énergie. Une dispute de trop avec sa fille, et c’est le drame familial. Valérie survivra à ses blessures mais la police ne croit pas à la version de la mère : elle accuse son petit garçon d’avoir blessé sa sœur. Elle sera condamnée à cinq de prison.
Des années plus tard, alors que sa sœur vit dans un institut spécialisé et que sa mère n’est jamais reparue, Sébastien est devenu un père et un médecin exemplaires… Mais de mystérieux décès d’enfants parmi ses patients annoncent le retour funeste des voix du passé…

Vos #AvisPolar

  • mlle javotte books 6 novembre 2018
    Fais le pour Maman - François-Xavier Dillard

    Rien n’est plus difficile que de donner son avis, enthousiasmant, sur un thriller sans trop en dire qui risquerait de vous ôter tout plaisir à le découvrir par vous-même. Parce que Fais-le pour maman fait partie de ces thrillers que vous aurez envie de conseiller à tout le monde après l’avoir lu, croyez-moi.

    C’est tout d’abord la plume de l’auteur qui m’a séduite. Travaillée, riche mais fluide et très agréable à lire, elle vous plonge bien dans l’ambiance pesante de cette histoire. On ressent très bien le malaise, la tension qui anime les personnages. Entre Sébastien, adulte, qu’on suit aux côtés de ses filles avec lesquelles il vit seul depuis la mort de son épouse et dont on sent bien le traumatisme lié à son enfance, Claire, femme policière nouvellement arrivée dans la région, dont on apprend peu à peu à découvrir le passé et le caractère, l’auteur nous fait plonger dans le sombre et nous montre bien les sentiments de ses personnages.

    La construction en elle-même est celle que je préfère, faite d’alternance de présent / passé, doublée d’une alternance des personnages Sébastien / Claire / Léa (la fille aînée de Sébastien). Le point de vue de Léa, la fille aînée de Sébastien apporte la dose d’originalité à cette construction et elle ajoute le petite pointe mystérieuse à cette lecture en apparence assez classique et convenue.

    Et c’est là tout le talent de l’auteur parce qu’il vous balade pendant tout ce roman, tout tranquillement, tissant la toile de l’intrigue qui se déroule sous vos yeux de manière subtile et c’en est fini de votre liberté, vous êtes pris au piège et n’avez qu’une seule envie, celle de savoir si ce que vous avez imaginé/deviné va se dérouler selon vos prévisions.

    J’ai adoré cette lecture, autant pour la plume de l’auteur que pour l’histoire, c’est un énorme coup de coeur, certainement un des meilleurs thrillers que j’ai lus jusqu’à maintenant. Autant vous dire que je vous en recommande vivement la lecture et que je vais m’empresser de lire les autres romans de l’auteur.

  • Sangpages 6 novembre 2018
    Fais le pour Maman - François-Xavier Dillard

    Un livre prenant. Des personnages très attachants. Des passages malheureusement souvent trop longs qui m’ont fait perdre le fil. Un peu comme sur une montagne russe ou j’ai accroché, décroché, accroché… et mon estomac n’aime pas trop ça.
    Des chapitres touchants écrits au travers des yeux de Léa, la fille de Sébastien, avec toute sa fraicheur d’ado et sa perspicacité.
    Une intrigue sans trop de surprises, malgré les rebondissements, mais rondement bien menée.

  • Booksnpics 21 février 2019
    Fais le pour Maman - François-Xavier Dillard

    Sébastien, 7 ans, vit avec sa sœur et leur mère. Les relations entre ces deux dernières sont assez tendues. Une énième dispute conduit au drame… Valérie est grièvement blessée…Celle-ci survivra à ses blessures mais la police ne croit pas en la version de la mère selon laquelle Sébastien serait l’auteur des coups…
    Nous retrouvons Sébastien quelques années plus tard, à 42 ans, veuf, devenu père de 2 petites filles, Léa (12 ans) et Juliette (7 ans). Il a su, grâce à ses parents adoptifs, reconstruire sa vie et devenir un médecin exemplaire, faisant l’unanimité de ses patients. Jusqu’au jour où d’étranges décès d’enfants parmi ses patients vont venir ré-ouvrir les plaies du passé…
    Découvert dans le cadre de l’opération Masse Critique de Babelio, “Fais-le pour maman” est un thriller psychologique. L’auteur a savamment repris les codes du genre et suit un schéma classique pour transformer ce récit en un véritable cauchemar pour ses personnages mais aussi ses lecteurs. Et cela fonctionne ! Les amateurs ne seront pas déçus : Des chapitres courts, des flashbacks, l’usage de la première et de la troisième personnes selon les intervenants, des destins a priori éloignés qui vont s’entrecroiser, tous les éléments sont réunis pour faire de ce roman un récit palpitant, angoissant.
    François-Xavier Dillard ne nous laisse aucune minute de répit grâce au rythme soutenu de son écriture. En nous titillant régulièrement, en nous prévenant que les choses ne sont peut être pas si simples ou si positives qu’il n’y parait, l’auteur nous triture l’esprit, nous faisant abandonner nos certitudes.
    Mon seul petit regret est le langage très mature utilisé par Léa, la fille aînée de Sébastien, qui ne correspond pas vraiment à l’âge du personnage, 12 ans. Mais c’est un bien mince reproche comparé à l’attente et l’angoisse ressenties.
    Deuxième roman de l’auteur, “Fais-le pour maman”, est une découverte de poids. Je le recommande vivement aux amateurs du genre.
    François-Xavier Dillard entre sans conteste dans le cercle d’auteurs français de thrillers à surveiller de près !!!
    Vous qui allez peut être le découvrir, prenez garde, car une fois la première page tournée vous ne pourrez plus vous arrêter

  • Sharon 21 février 2019
    Fais le pour Maman - François-Xavier Dillard

    C’est un roman qui commence comme un policier, et qui tend vers le thriller.
    Nous rencontrons un homme, un médecin, qui tente de se reconstruire alors que la vie ne lui a pas vraiment souri : sa femme est morte, et, quand il était enfant, sa mère a violemment agressé sa soeur et lui a demandé de s’accuser à sa place.
    Petit à petit, nous nous plongeons non seulement dans son présent, mais aussi dans son passé, bien plus chaotique encore que l’on pourrait le penser. Nous sommes entraînés vers le dénouement, qui vient crescendo par rapport à tout ce qui a précédé.
    Une belle découverte.

  • valmyvoyou lit 21 février 2019
    Fais le pour Maman - François-Xavier Dillard

    Une fois que j’ai ouvert ce livre, je ne voulais plus le lâcher. Je me suis attachée à Sébastien, à ses filles, Léa et Juliette, et à Claire. Aussi, ce récit m’a tenue en haleine. J’ai eu peur pour les personnages, je me suis questionnée. J’ai détesté certains protagonistes de l’histoire.

    À environ deux tiers du livre, j’ai senti que l’auteur nous faisait des révélations, qu’il avait décidé que c’était le moment de comprendre. Moi, lectrice obéissante, je l’ai laissée me guider, sans penser qu’il ne me disait pas tout. Et pourtant...à la fin, Francois-Xavier Dillard m’a scotchée.

    J’ai aimé cette alternance de voix au niveau du récit : Sébastien, ainsi que le psychiatre qui l’a sauvé de son environnement malsain, Léa, Claire, etc. Cela lui donnait du rythme, sans aucun temps mort. Le seul petit bémol que j’ai trouvé est le niveau de langage de Léa qui m’a semblé très élevé pour une pré-adolescente. Cependant, c’est lorsque je me suis fait cette remarque, que je me suis aperçue que le vocabulaire était recherché dans ce thriller.

  • Ju lit les Mots 11 mars 2019
    Fais le pour Maman - François-Xavier Dillard

    Une maman solo, au bord de l’épuisement, qui fait un boulot ingrat pour tenter de subvenir aux besoins de sa famille… Deux enfants totalement différents. Une ado, Valérie, révoltée… Un petit garçon, Sébastien, 7 ans, qui vit en observateur des disputes quotidiennes… Un jour tout bascule et Valérie reçoit des coups de couteaux. La mère accuse son fils d’avoir porté les coups… Pour les flics, c’est impossible, Sébastien n’a ni l’âge ni la taille, ni la force, pour faire ce genre de truc… La famille éclate… La mère qui accuse le fils se retrouve en prisons et les enfants sont séparés… Sébastien grandit dans une famille d’accueil et nous le retrouvons 30 ans plus tard, papa de deux petites filles et médecin…

    L’auteur use d’une plume incisive et fluide pour entrainer son lecteur dans un récit d’une rare violence, dont les enfants sont les premiers à souffrir. Dont les conséquences sont dévastatrices sur leur construction psychologique dont les répercussions sont parfois dramatiques.

    Même si on est bien dans un thriller avec des chapitres courts avec plusieurs rebondissements qui jalonnent le récit, l’auteur entraine le lecteur dans une introspection et cela pour chaque personnage. Ce qui change des enquêtes policières classiques…

    Le lecteur sera plongé dans les réflexions de chaque protagoniste, passant tour à tour de la folie à la peur, à l’angoisse, aux questions auxquelles on est confronté, tellement l’auteur arrive à nous retourner le cerveau… Au moment où l’on pense avoir compris, l’auteur nous balance un uppercut et achève de nous perdre pour nous laminer avec un final complètement barge et complètement imprévisible…

    Un vrai page-turner, impossible à lâcher, même tard dans la nuit, tellement l’ambiance est glauque et pesante… Que le récit assez court ne fait qu’accentuer, avec une intrigue se lit dans l’urgence, dans l’angoisse et la peur… On aimerait reprendre son souffle pour tenter d’évacuer ce stress qui nous prend dans ses filets… Pour nous recracher complètement abasourdi…

    L’auteur nous entraine dans un thriller-psychologique différent de ceux que l’on peut lire, avec des enfants maltraités… La violence conjugale… Sujet, tellement actuel…

    Ne vous fiez pas aux apparences…

  • Morgane 3 avril 2019
    Fais le pour Maman - François-Xavier Dillard

    Une lecture inoubliable par son machiavélisme : j’ai été bouleversée par cette noirceur, qui m’a donnée la nausée... Heureusement le livre est court !

  • lectures_criminelles 14 mai 2019
    Fais le pour Maman - François-Xavier Dillard

    J’ai été très déçue par cette lecture... Peut-être parce que j’avais lu beaucoup de retours positifs et que j’en attendais trop ? Le synopsis était pourtant attrayant : drame familial et psychologie perturbée chez les enfants. Mais malgré l’originalité de l’histoire, la sauce n’a pas pris. J’ai malheureusement trouvé le style brouillon, et sans grand suspense, l’intrigue étant trop évidente. Il manquait de profondeur aux personnages, pour lesquels je n’ai rien ressenti, ni empathie, ni dégoût, ni colère, rien. L’histoire aurait mérité d’être plus approfondie à certains moments, et le final est beaucoup trop concis. Dans d’autres passages de l’histoire au contraire, les descriptions sont parfois inutiles, parfois trop fournies alors que ce n’est pas le bon moment : raconter le passé d’un personnage plus que secondaire sur une page entière en pleine scène d’action finale n’est - pour moi - pas le plus judicieux. Bref, c’est dommage, mais je vais quand même tenter à nouveau l’aventure avec un autre titre, en espérant être conquise.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.