Loser au menu - Heffi Grecker

Notez
Notes des internautes
5
commentaires
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Port-Léon, printemps 2018. Éric Marron, journaliste à l’Étoile du soir, trouve une fin brutale dans une salle de cinéma de quartier. Le commissaire Bongarçon s’y colle. Ça va twister. De « Rupin City » aux HLM de la cité des Alizés, Brieuc Bongarçon se sort les doigts. Une intrigue solide, une écriture nette et sans bavures, sous le patronage attentif de Sainte-Dérision. Heffi Grecker persiste et signe ici son deuxième thriller policier.

Acheter sur Rakuten-Kobo

Vos avis

  • Fauvoir 7 novembre 2018
    Loser au menu - Heffi Grecker

    Sans le moindre doute le meilleur polar de la rentrée. Toutes les conditions y sont réunies pour nous faire passer un bon moment. Comme dans "Greffe générale", Heffi Grecker s’attache à ne pas prendre le lecteur pour un demeuré. Ni "glaçant" ni tiré par les cheveux, "Loser au menu" nous balade tranquillement de cadavres dans le congélo en rusés crocodiles mais je ne vous en dis pas plus. Une certitude : vous allez vous éclater !

  • Ticia 7 novembre 2018
    Loser au menu - Heffi Grecker

    D’accord avec Fauvoir (pour 1 fois hi hi) ! "Loser au menu" est un festival d’inventivité et d’humour ( grinçant à souhait). Je ne regrette pas mon weekend à Port-Léon ! Au contraire, il m’a donné envie de passer le prochain à relire "Greffe générale". J’en profite pour féliciter Heffi Grecker d’avoir délibérément opté pour la formule du livre numérique ...Et de l’auto-édition qui lui permet, entre autres, de pratiquer des prix + que compétitifs ! Bravo Heffi ! Bravo pour tout !

  • Lise W. 8 novembre 2018
    Loser au menu - Heffi Grecker

    J’ai bien cherché, je ne trouve aucun défaut à "Loser au menu". L’histoire, le style, les personnages, l’ambiance, TOUT me plaît dans ce bouquin. En plus je suis une fan de la première heure des Red Hot Chili Peppers ! Ne me demandez pas le rapport avec "Loser", vous m’obligeriez à spoiler, comme mon camarade Fauvoir, à qui j’en profite pour faire un gros poutou. Bon, c’est pas que je m’ennuie mais faut que je retourne bosser ! Vive "Loser au menu" ! Vive Heffi Grecker !

  • Milan 9 novembre 2018
    Loser au menu - Heffi Grecker

    Polar remarquable par son déroulé limpide et surprenant à la fois, jusqu’au feu d’artifice final. À la sauce Grecker, savoir une plume alerte et ferme, cynique à souhait. L’envie de lire "Greffe générale" m’avait décidé à faire l’acquisition d’une liseuse, "Loser au menu" justifie s’il en était besoin cette décision. Je m’engage ici à rembourser de ma poche le premier lecteur déçu !(2,99€ !)

  • Damien Rose 12 novembre 2018
    Loser au menu - Heffi Grecker

    Pour twister, ça twiste ! Un rythme soutenu, des personnages pittoresques (l’écrivain, le billardier, les G-men, le neveu addict à la "glauquitude", pour ne citer qu’eux ), une histoire aussi dingue que rondement menée... C’est Noël avant l’heure pour le lecteur décidément gâté pourri par un H. Grecker incisif, inventif et généreux. Je me suis éclaté.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.