La fraternité - Takis Würger

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Sauvé par le gong.
Hans Stichler vient d’un milieu modeste. Lorsqu’il obtient une bourse pour étudier à Cambridge, il devra, en échange, enquêter sur un crime. Il parviendra à devenir membre du prestigieux et très fermé Pitt Club qui cache de nombreux secrets. Hans Stichler vient d’une famille très modeste. Lorsqu’il perd très jeune ses deux parents et se retrouve en pensionnat, c’est sa passion pour la boxe qui le sauve. Sa vie va changer lorsque sa tante lui propose de lui offrir une bourse pour la prestigieuse université de Cambridge. Mais à une seule condition : résoudre un crime commis au sein du célèbre " Pitt Club ", un club de jeunes gens de la haute société dans lequel il devra se faire accepter s’il ne veut pas se faire démasquer. C’est à Cambridge qu’il rencontrera également la mystérieuse Charlotte, qui l’aidera à s’introduire au Pitt Club. Derrière les lourdes portes du légendaire Club, Hans devra souvent prêcher le faux pour savoir le vrai, et faire le mal s’il veut faire triompher le bien.

Vos #AvisPolar

  • L’atelier de Litote 11 octobre 2018
    La fraternité - Takis Würger

    Si un jour j’ai eu envie de faire partir d’une sororité, croyez-moi après la lecture de La fraternité, l’idée m’a définitivement quitté. Le jeune Hans, orphelin, solitaire n’ayant pour seule passion que la boxe, se voit inviter par sa tante Alex à quitter l’Allemagne afin de poursuivre ses études universitaires à Cambridge pour y être intronisé dans le très sélect et le très fermé Pitt club. Grace à l’appuie de la jeune Charlotte dont le père était lui aussi membre dans sa jeunesse il va tenter de rejoindre ce microcosme des puissants et résoudre un crime commis par des membres de ce club. Rejoindre le Pitt Club c’est faire partie d’un univers uniquement masculin, étendre son réseau professionnel et relationnel, profiter de ce tremplin pour s’assurer une belle carrière et surtout s’adonner à des plaisirs comme l’alcool et le sexe avec ses nouveaux amis.
    L’histoire se révèle complexe et grâce aux changements de point de vue dans la narration, on voit se dérouler lentement mais surement un scénario sur fond de pouvoir. Entrer de cette façon dans la vie et les pensées des différents personnages, nous offre une variété de perspectives un peu comme un diamant à facettes, chacune nous révèle son lot de secrets et d’informations. La partie du roman consacré à l’enfance et l’adolescence de Hans se révèle très belle à lire avec des accents poétiques qui m’ont ému, on y découvre un jeune homme en quête d’amour qu’il cherchera en vain auprès de sa tante et de soutien qu’il trouvera auprès d’un jésuite dans l’enseignement de la boxe. Dès son arrivée à Cambridge il sera moins question de Hans et plus de l’univers de ce club, secrets, amitiés, boxe, alcool, femmes, argent et pouvoir par forcément dans cet ordre d’ailleurs. L’immersion de Hans est nécessaire et les éléments à propos du crime se dévoilent de façon très diluée. Hans est-il prêt à tout pour découvrir la vérité ? Ne va-t-il pas y perdre un peu de son âme ? Vous l’aurez compris ce livre m’a conquis. Bonne lecture.

  • L’atelier de Litote 11 octobre 2018
    La fraternité - Takis Würger

    Si un jour j’ai eu envie de faire partir d’une sororité, croyez-moi après la lecture de La fraternité, l’idée m’a définitivement quitté. Le jeune Hans, orphelin, solitaire n’ayant pour seule passion que la boxe, se voit inviter par sa tante Alex à quitter l’Allemagne afin de poursuivre ses études universitaires à Cambridge pour y être intronisé dans le très sélect et le très fermé Pitt club. Grace à l’appuie de la jeune Charlotte dont le père était lui aussi membre dans sa jeunesse il va tenter de rejoindre ce microcosme des puissants et résoudre un crime commis par des membres de ce club. Rejoindre le Pitt Club c’est faire partie d’un univers uniquement masculin, étendre son réseau professionnel et relationnel, profiter de ce tremplin pour s’assurer une belle carrière et surtout s’adonner à des plaisirs comme l’alcool et le sexe avec ses nouveaux amis.

    L’histoire se révèle complexe et grâce aux changements de point de vue dans la narration, on voit se dérouler lentement mais surement un scénario sur fond de pouvoir. Entrer de cette façon dans la vie et les pensées des différents personnages, nous offre une variété de perspectives un peu comme un diamant à facettes, chacune nous révèle son lot de secrets et d’informations.
    La partie du roman consacré à l’enfance et l’adolescence de Hans se révèle très belle à lire avec des accents poétiques qui m’ont ému, on y découvre un jeune homme en quête d’amour qu’il cherchera en vain auprès de sa tante et de soutien qu’il trouvera auprès d’un jésuite dans l’enseignement de la boxe. Dès son arrivée à Cambridge il sera moins question de Hans et plus de l’univers de ce club, secrets, amitiés, boxe, alcool, femmes, argent et pouvoir par forcément dans cet ordre d’ailleurs. L’immersion de Hans est nécessaire et les éléments à propos du crime se dévoilent de façon très diluée. Hans est-il prêt à tout pour découvrir la vérité ? Ne va-t-il pas y perdre un peu de son âme ? Vous l’aurez compris ce livre m’a conquis. Bonne lecture.

  • Maks 8 février 2019
    La fraternité - Takis Würger

    J’ai tout de suite été attiré par le résumé de "La Fraternité ", une histoire autour d’un crime dans un club mystérieux d’une grande école mondialement connue, ça vend du rêve, et pour ne rien gâcher, la couverture du roman est juste magnifique.

    Sous un format assez court (222 pages), Takis Würger réussi à développer son histoire de manière bien détaillée et étendue dans le temps, en prenant le temps de nous faire connaître son personnage principal jusqu’à ce que l’on s’y attache, car c’est vrai, le personnage du jeune "Hans" est captivant de par sa personnalité bizarre et renfermée sur lui-même et pourtant sympathique.

    L’intrigue est bien menée même si on se doute assez vite de qui a fait quoi, cela ne gêne pas forcement la lecture car comme l’histoire propose une enquête mais également une intrigue romancée autour de l’amour, de l’amitié et des relations familiales compliquées, découvrir le coupable est disons secondaire.

    Un point que je n’ai pas compris ni aimé, c’est "pourquoi" il y a des interventions d’un personnage étrange (le jeune Chinois) tout au long du récit, alors qu’il n’apporte rien, ou alors seulement de la confusion une fois tournée la dernière page, à quoi sert ce personnage ???

    En dépit de cela, "La fraternité" a réussi à m’agripper, je l’ai lu quasiment d’une traite tellement j’étais pris dans l’histoire.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.