Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Fidèle au poste - Amélie Antoine

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

6 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Mariés depuis trois ans, Chloé et Gabriel mènent une existence heureuse à Saint-Malo, jusqu’au jour où la jeune femme se noie accidentellement au cours d’une baignade matinale. Gabriel, incapable de surmonter seul son chagrin, se décide à chercher du soutien auprès d’un groupe de parole. Il y fait la connaissance d’Emma, une photographe arrivée dans la ville récemment, qui va l’aider à traverser son deuil. Seulement, Chloé semble toujours très présente et, étonnamment, vivante aux yeux de Gabriel qui ne parvient pas à se reconstruire. Et si la réalité n’était pas celle à laquelle il se raccroche ?

Vos #AvisPolar

  • Nicolas Elie 7 juillet 2017
    Fidèle au poste - Amélie Antoine

    Je t’explique.

    Amélie, elle m’a demandé de lire son livre. Elle a dit qu’elle avait même pas peur. Alors je suis allé le chercher chez ma libraire. Et je l’ai lu.

    Un truc, d’abord. Elle a vendu 250 000 exemplaires… tu vois le genre ? Il y en a pas mal qui se disent que c’est 500 fois plus que ce qu’ils peuvent espérer vendre en 2017…
    Bon. J’arrête là mes digressions, et je laisse ma courtoisie habituelle reprendre le dessus, sinon, je vais encore me faire des potes.

    Trois voix, trois histoires.
    L’histoire de Chloé, d’abord.
    Chloé, elle nage super bien, mais un jour elle se noie. C’est ballot. Le truc, c’est qu’elle continue à nous raconter ce qu’elle voit, un peu comme dans le film de M. Night Shyamalan où le gosse voit des gens qui sont morts depuis longtemps. T’inquiète. Je fais exprès de t’emmener ailleurs pour que tu te doutes de rien. Tu vois de quel film je parle ?

    Puis il y a Emma.
    Elle aussi, elle nous raconte une histoire. Une autre histoire. Une histoire d’amour. C’est sympa. Un type qu’elle rencontre et qui se trouve être le mari de Chloé. Elle fait de la photo et elle veut devenir reporter. Elle a l’air gentille Emma. En tout cas, c’est sûr que Chloé, elle l’aime pas trop quand elle la voit avec son mari. Elle l’aime pas trop, mais elle peut rien faire. Elle est morte. Noyée. Tu te rappelles ?

    Gabriel.
    Gabriel, c’est le veuf. Celui dont la nana (sa femme pour de vrai) s’est noyée un matin. Sa femme, c’était Chloé. Tu suis ou je recommence ?

    Donc, comme moi, tu vas te dire que c’est la galère. Que balancer une chronique pas trop méchante, c’est pas gagné. Que la nana elle a écrit un remake de « sixième sens » ou du truc avec Patrick et Demi et que c’est pas trop ta tasse de café, ce genre de roman.
    Eh ben non !
    Comme moi, t’auras tout faux, mais je te raconte pas, forcément.

    Ce roman, c’est d’abord l’histoire d’une vengeance. D’une vengeance tellement bien orchestrée que tu vas y voir que du bleu, comme sur la couverture.
    Donc une vengeance, mais pas que.
    C’est aussi l’histoire du deuil. Ce deuil auquel on ne sait pas toujours faire face. Ce deuil qui oblige les larmes à couler, parfois, pour ne pas se noyer, justement, comme Chloé.
    Puis, peut-être, l’histoire de la reconstruction. L’histoire de l’amour. Comment vivre à nouveau quand on a perdu celui qui nous faisait sourire, le matin, au petit déjeuner.
    Quand tu vas l’avoir terminé, tu vas virer tes gosses de devant la télé, tu verras.
    Le don d’Amélie Antoine, c’est de cacher une histoire complètement machiavélique sous une écriture presque classique. Pas de gore, pas de descriptions sanguinolentes du dernier tueur à la mode. Juste des mots, posés les uns à côté des autres et qui prennent sens à la fin du roman.
    Parce que la seconde partie, elle est vraiment bien faite.
    Alors ça, c’est pour les bonnes choses du livre.

    La suite.
    C’est pas une révolution du roman noir, on va pas se mentir. C’est parfois gentillet, et le style, sans doute volontairement, rappelle un peu certains récits que t’as croisés quand t’étais ado.
    Me fais pas dire ce que j’ai pas dit. C’est bien écrit, et ça se lit tout seul, en une soirée ou deux. Tu vas tourner les pages avec plaisir et découvrir ce qu’Amélie Antoine a derrière le stylo avec délectation.
    Mais tu vas pas tomber de ton canapé, en te disant que cette nana, elle a un style à elle que tu reconnaîtras dans chacun des romans qu’elle va écrire. Tu vas pas essayer de te souvenir de certaines des phrases que tu vas croiser parce qu’elles t’auront fait dresser les poils sur les bras.
    Mais on s’en tape.
    On s’en tape grave. Amélie, elle a un don. Celui de t’emmener te promener exactement où elle veut.
    C’est pas le cas de tous ceux qui se disent écrivains. En plus, elle, elle a pas la grosse tête et elle peut encore mettre une casquette.
    Oublie pas un truc.
    C’est son premier roman.
    Elle en vend plus que la plupart de ceux dont l’ego dépasse de la feuille dès que tu ouvres un de leurs bouquins.
    Je sais pas trop le prix des paquets de clopes, mais je pense que c’est moins cher, puisqu’il est en poche.
    Alors déconne pas.
    Tu vas passer un vrai bon moment, tu vas pas tousser le lendemain matin, et tu vas garder ta bonne haleine.
    Va le chercher, fais-toi plaisir.

  • AUFILDESPAGES 27 février 2019
    Fidèle au poste - Amélie Antoine

    Bienvenue dans un récit à 3 voix impossible à lâcher !
    Une intrigue qui se met en place dès les premières lignes avec un twist au 3/4 du livre qui retourne le lecteur !
    Je ne qualifie pas ce livre de thriller mais plutôt drame psychologique ...
    J’ai eu beaucoup d’empathie pour Gabriel qui perd sa femme et qui se reconstruit en faisant son deuil tant bien que mal ..
    L’auteure nous plonge dans un phénomène de societé ou la nature humaine ne peut parfois ne plus avoir de limites morales. Une fin comme je les aime avec un dénouement dur mais tellement incroyable ;) Bref FONCEZ !

  • claire chronique 5 mars 2019
    Fidèle au poste - Amélie Antoine

    Attention coup de Coeur !
    La belle Chloé qui a tout pour elle une maison magnifique un mari aimant, de très bons amis, et aussi un super physique de sportive ! Et à oui le super travail aussi !
    Mais voilà qu’un jour l’horreur survient et la belle se noie !
    Mais ce que j’ai apprécié, c’est que la belle est toujours dans les parages et y va de tout Coeur niveau commentaires sur le chagrin et la vie de tous les jours de son cher mari complément dévaster Gabriel !
    Le beau et sexy Gabriel à présent veuf !
    Gabriel, c’est le mari parfait le bon pote ... La bonne pâte. Il essaie tant bien que mal de remonter la pente grâce à un groupe de parole.
    Et un jour, il rencontre Emma ou plutôt Chance (son chien) rentre dans la jeune femme.
    Elle a sa propre histoire elle aussi. Elle fait de la photographie de tout types d’événements, mais son grand rêve reste les photos sublimes qu’elle pourrait faire aux tiers-mondes.
    Emma est tout le contraire de Chloé est Gabriel aime ça ! Tout est toujours plus simple avec elle.
    Inutile de vous dire que Chloé fulmine et ne peut bien évidemment rien faire.
    Je suis passé par toutes les humeurs !
    J’ai trouvé que ce roman était tellement addictif que je le balader partout avec moi ! Et puis il n’y a pas longueurs et on ne s’ennuie à aucun moment ! Merci encore à Amélie pour ce petit bijou de lecture ! Et ne croyez pas que nous sommes dans du i love ou baby 100 % guimauves non-non non, c’est juste que je ne veux pas spoiler l’histoire !
    En bref,
    j’ai dévoré le livre en deux jours !
    Amélie Antoine est bien partie pour rejoindre le clan choc des auteures de thrillers à succès tel que Karine giebel ,Barbara abel et Ingrid desjours ! Merci encore à Amélie pour ce petit bijou de lecture !

  • Jean-Paul dos Santos Guerreiro 14 mars 2019
    Fidèle au poste - Amélie Antoine

    Bonjour à toutes et à tous…

    Quel superbe roman !

    Il m’a fallu un moment pour comprendre pourquoi ce livre était qualifié de thriller.
    Très exactement 195 pages…
    195 pages où j’ai vécu et souffert avec le héros.
    Amélie a fait très fort.
    J’étais dans mon histoire.
    J’avais l’impression de lire une très belle et triste histoire d’amour.
    Le décès de Chloé, la tristesse de Gabriel, l’arrivée d’Emma et soudain tout s’écroule…
    J’ai glissé véritablement tête la première dans un thriller horrible avant de terminer dans un roman noir sans aucune concession !

    Un grand bravo Amélie.
    Un premier roman incroyable et percutant !
    Dorénavant “Fidèle au poste” je serai, et te suivrai sur tes prochains récits sans hésitations.

    ÷÷÷÷÷÷÷

    Extrait :
    « Chloé. Je ne serai pas long, je sais que tu détestais les grands discours. Et là où tu es, tu as sans doute bien mieux à faire qu’écouter mon monologue. J’espère que tu te trouves dans le vent qui souffle, dans les feuilles qui est bruissent, dans les vagues qui vont et viennent. J’espère que tu es libre, quelque part. Affranchie de toutes les contraintes physiques. Que tu peux voler et être partout à la fois.
    “Je n’ai pas envie de raconter des souvenirs de toi, je n’ai pas envie de dire à quel point je t’aime, à quel point tu vas me manquer. Je n’ai pas envie de dire que la vie est injuste de m’avoir déjà repris ma moitié.”
    “Tout ça, tu le sais. Et tu lèverais les yeux au ciel si je devenais sentimental et grandiloquent.”
    “Si je me laissais aller, si je m’apitoyais sur ton sort et sur le mien.”
    “Je vais survivre, Chloé. Parce que je sais que s’il en allait autrement, ta déception serait bien plus grande que le chagrin que je ressens aujourd’hui.” »

    http://leressentidejeanpaul.com/2019/03/14/fidele-au-poste-de-amelie-antoine/

  • lecturesdudimanche 12 avril 2019
    Fidèle au poste - Amélie Antoine

    Après avoir lu l’avis enthousiaste de Sonia (voyez ici) du blog Par les yeux de Sonia, j’ai subitement été prise d’une crise d’achat compulsif et j’ai cédé à l’appel de la Fnac… Quelques jours plus tard, voici donc mon retour…

    Notez bien la mention « Thriller » en bas de couverture, sans laquelle je n’aurais pas jeté mon dévolu sur ce livre… Pourquoi je le souligne ? Parce qu’à la lecture des mots qui vont suivre, vous risquez fort de ne pas le croire…

    L’histoire s’égrène sur un triple tempo assez intéressant… Nous suivons trois personnages : deux qui s’expriment à la première personne : Chloé et Emma, et une dont le narrateur nous conte l’histoire : Gabriel. Début de roman tragique : Chloé, la femme de Gabriel avec qui elle forme un couple heureux depuis huit ans, se noie en mer. Gabriel est dévasté par la perte de l’amour de sa vie… Qui a pourtant l’air de traîner encore dans les parages puisqu’elle assiste, impuissante et muette, à la détresse de son mari inconsolable… Inconsolable ? Pas très longtemps finalement, car alors qu’il décide de participer à un groupe de parole dédié aux endeuillés, il fait la connaissance d’une jeune photographe qui y fait du bénévolat : Emma…

    On sait que Chloé est morte, pourtant elle tente invariablement de se rappeler au bon souvenir de son mari, à coup de petits pièges ectoplasmiques… Ou pas ?

    Je ne peux pas en dire beaucoup plus sans spoiler, alors j’arrête là ! Tout ce que je peux confirmer, c’est qu’un événement totalement inattendu va venir mettre un sacré rebond dans l’histoire ! C’est d’autant bien mené qu’on a suivi les protagonistes sans qu’aucun indice ne vienne nous mettre la puce à l’oreille !

    Quant à mon avis… L’écriture est très fluide, ça se lit très vite ; si ce n’est que j’ai quand même à deux ou trois reprises vérifié que le mot « Thriller » n’avait pas subitement disparu de la couverture, tant j’avais l’impression d’être en plein roman d’amour ! (Qui vient de chuchoter Marc Levy ???) Vient ensuite ce fameux rebondissement qui, je l’avoue, ne m’avais absolument pas traversé l’esprit, alors que pourtant, j’en avais échafaudé des hypothèses ! Seul petit bémol : une fois ce rebondissement éclairci (à deux tiers du roman), pour moi (je dis bien : pour moi !) la fin coulait de source !!! (et pour ceux qui l’on lu, ne me prenez pas pour une psychopathe !) Elle ne m’a donc pas prise par surprise. C’est le seul aspect qui a un peu entaché ma lecture qui, mis à part cela, a été fort agréable !

    Premier roman d’Amélie Antoine qui me semble une plume très prometteuse…

  • aa2liiinee 8 mai 2019
    Fidèle au poste - Amélie Antoine

    Une lecture tres surprenante ! Une vraie surprise

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.