Artahe le dieu ours - Philippe Ward

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Après dix années passées à Paris, Arnaud revient vivre à Raynat, village pyrénéen moribond. Il retrouve avec émotion Berthe Galy, une vieille femme malade qui a aidé sa grand-mère à l’élever après la mort de ses parents et Cathy, une amie d’enfance qu’un accident a rendu aveugle. Son retour coïncide avec l’apparition d’un mystérieux ours qui ne se contente bientôt plus de massacrer des moutons et s’attaque aux hommes.
Deux bras puissants se refermèrent sur lui. La terreur disparut aussitôt, il se sentit enveloppé par une fourrure douce et soyeuse qui réchauffa son corps. Sa dernière pensée fut pour le simple mot que venait de prononcer l’ombre, un mot qu’il n’avait jamais entendu et pourtant qu’il connaissait : Artahe ! Ce roman est l’histoire d’un ours, celle d’Artahe le Dieu-ours.

Vos avis

  • Mes évasions livresques 12 octobre 2018
    Artahe le dieu ours - Philippe Ward

    Ce roman est atypique, difficile de le cataloguer correctement.
    C’est un suspense, mâtiné de fantastique, d’ésotérisme, d’écologie et psychologique à la fois.

    Je dois avouer que j’ai eu un peu de mal à rentrer dedans au début, la mise en place est longue mais finalement utile quand arrive l’action.

    Arnaud quitte Paris et revient à Raynat, son village d’enfance. La population vit recluse et le village se meurt. Dès son arrivée, de nombreux incidents surviennent : tremblement de terre, meurtres, cauchemars, ...
    Arnaud va apprendre les secrets de son village et de ses habitants qui vivent en communauté très sectaire.

    Une fois les chapitres d’exposition mis en place, la mythologie d’Artahe installée, l’auteur nous plonge dans une communauté dévouée à une croyance ancestrale offrant des sacrifices à leur Dieu et plongeant le lecteur dans l’horreur de ce huis clos. Raynat et ses habitants cachent de lourds secrets qu’Arnaud va tenter de dévoiler au péril de sa vie et de ceux qu’il aime.

    Artahe, le Dieu Ours est aussi un roman écologique qui s’appuie sur la protection des espèces menacées et la construction de réserves naturelles.

    Un roman dense et fort qui peut décontenancer par moment, un roman qui ne laisse pas indifférent sur le fanatisme jusqu’au boutisme de certains adeptes.

    Une bonne lecture à découvrir de Philippe Ward, deuxième roman de l’auteur que je découvre après Manhattan Marilyn (sous son vrai nom Philippe Laguerre).

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.