Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Les Détectives du Yorkshire - Tome 2 : Rendez-vous avec le mal (02)

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Vos #AvisPolar

  • Ju lit les Mots 24 juin 2019
    Les Détectives du Yorkshire - Tome 2 : Rendez-vous avec le mal (02)

    Retrouver Samson et Delilah, c’est comme retrouver des potes qu’on n’a pas vu depuis un moment, et qui nous racontent leur quotidien complètement à l’opposé de nos vies bien réglées.

    Avec « Rendez-vous avec le mal » Julia Chapman, donne plus de profondeur à ses deux personnages avec cet humour un brin déjanté. Cet humour typiquement anglais que j’apprécie beaucoup.

    Une double enquête avec la disparition d’un bouc reproducteur, Samson en rirait presque (et moi aussi) et une drôle d’ambiance à la maison de retraite avec plusieurs décès…

    Dans le premier tome « Rendez-vous avec le crime » l’auteur, tout en présentant une bonne enquête, présentait ses deux personnages récurrents qui allaient devenir la pierre angulaire de ses futurs romans. Elle a donc pris le temps d’installer ce village et ses habitants afin de pouvoir s’en affranchir par la suite. Et je dois dire qu’elle le fait d’une très belle manière, puisque dans le second volet l’enquête est plus profonde, avec plus de suspens.

    La plume est plus aiguisée avec une intrigue qui monte en qualité. Ce qui en fin de compte ne fait qu’accrocher encore plus le lecteur, qui n’a qu’une envie, c’est de lire les prochains livres !

    Le charme du « mystery cosy » opère encore, d’autant plus si on apprécie cette douceur et ce flegme so british.

    Les paysages vallonnés, avec le vent qui fouette sont toujours aussi présents et on sent la fraîcheur sur notre visage qui donne envie de faire durer le plaisir et pourquoi pas s’installer dans ce village, qui malgré l’ère numérique, demeure figer dans les travers que l’on peut connaître. Les cancans vont bon train et constituent le premier levier des relations humaines.

    C’est plutôt drôle. On se délecte et on redemande un thé bien sucré avec une dose de soupçon et une dose de cancan.

    Ne vous fiez pas à cette couverture et quatrième qui laisse présager une intrigue légère, Julia Chapman brouille les pistes, avant même que le lecteur ne plonge dans son univers.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.