Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Black Mirror - Saison 5

En ce moment sur Netflix

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Le Premier ministre du Royaume-Uni, Michael Callow, est confronté à un énorme et choquant dilemme lorsque la princesse Susannah, un membre bien-aimé de la famille royale britannique, est kidnappée : la jeune fille ne s’en sortira indemne que si le Premier ministre a des rapports sexuels avec un porc et que leur relation passe en direct et sans trucages, avant 16 h, sur tous les médias nationaux.

Vos #AvisPolar

  • Litterature and co 11 juin 2019
    Black Mirror - Saison 5

    Cette 5ème saison est selon moi la moins bien réussie.
    Le premier épisode est pas mal, j’ai réussi à y voir une certaine "morale" à la fin.
    Le second m’a fait pensé à un téléfilm, ce qui ne m’a pas beaucoup plu.
    Enfin, je n’ai pas fini le 3eme que j’ai trouvé sans grand intérêt.
    On s’éloigne réellement des premiers épisodes.

  • Sangpages 20 juin 2019
    Black Mirror - Saison 5

    Une cinquième saison qui n’est pas la meilleure selon moi, mais qui reste à voir avec plaisir ! Le détail des 3 épisodes ci-dessous 🙂

    Episode 1 - Striking Vipers
    Réalisé par Owen Harris tu observeras la naissance d’une liaison peu commune. Deux amis qui se retrouvent attirés l’un par l’autre au travers de leurs avatars de jeux vidéo. Il démarreront ainsi une liaison virtuelle que l’on pourrait appeler extra-conjugale.
    Tu les verras se démener avec leur sentiment, leur culpabilité et c’est fort marrant.
    L’idée est franchement intéressante, voir même pertinente, mais ce n’est clairement pas l’épisode que j’ai préféré. Beaucoup d’humour, mais pas forcément très crédible.

    Episode 2 - Smithereens
    Réalisé par James Hawes, cet épisode-là m’a clairement beaucoup plus interpellée.
    Les réseaux sociaux mis sous la sellette puisque tu découvriras au fur et à mesure pourquoi cet homme, chauffeur Uber, en est venu à kidnapper un employé de Smithereens, réseau social phare du moment.
    C’est pertinent, ça donne à réfléchir et prouve, selon moi, une fois encore, que les réseaux sociaux seront d’une manière ou d’une autre la perte de l’humanité...
    Tu partiras clairement sur les dérives, la perte de contrôle, la problématique de gestion des données dans un épisode que j’ai trouvé plutôt bien foutu et auquel tu, t’identifieras...ou pas ...

    Episode 3 - Rachel, Jack and Ashley Too
    Réalisé par Anne Sewitsky, c’est clairement l’épisode que j’ai le plus aimé et qui m’a le plus donné à réfléchir.
    Tu aborderas là plusieurs problématiques liées à l’adolescence au travers d’une jeune fille mal dans sa peau qui s’identifie à une pop star.
    Tu verras aussi l’envers du décor de la dite pop star dont la vie n’est peut-être pas aussi rose que sa poupée. Un pied de nez à toutes ces émissions TV crée pour faire rêver nos jeunes, pour leur faire croire à la célébrité, à l’argent et à tout ce qui va avec sans leur laisser imaginer ce que peut-être la réalité des choses. Une Miley Cirrus presque dans son propre rôle d’ailleurs.
    Tu te retrouveras une fois encore dans les dérives, les abus de notre société et c’est bien ce qui me toujours flipper avec cette série…

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.